nos-vies-d-saccord-es_9782746731448"Pour oublier, je m'étais imposé beaucoup de travail. Concerts, enregistrements, vidéos, interviews, master classes. Beaucoup d'avions, beaucoup d'hôtels. Et Bach. J'ai travaillé Bach comme un forcené ces trois dernières années. C'est maintenant la seule musique que j'ai eenvie de jouer, le seul continent où j'aie le désir de me perdre. Bach, éblouissant et méditatif. Humble et solaire. J'ai travaillé jusqu'à la douleur, l'éblouissement, la crampe. Tout."

François est un pianiste de renom, brillant et très sollicité, agenda rempli pour les années à venir, lorsqu'il reçoit le mail d'un infirmier l'informant qu'une de ses patientes en hôpital psychiatrique écoute ses CD de Schumann en boucle.

Il comprend aussitôt. Sophie "Mon lémurien. Mon allégresse. Mon fleuve", Sophie dont il a perdu la trace depuis trois ans. Il veut la revoir. Il annule ses engagements et part aussitôt à la rencontre de l'infirmier pour en savoir davantage.

A partir de là, nous remontons le fil de leur histoire d'amour à travers les impressions de François. Il ne se donne pas le beau rôle, il sait qu'il n'a pas été à la hauteur avec elle. Pas là au bon moment, trop jaloux, trop pris peut-être par sa carrière. Il s'installe à l'hôtel à côté de l'hôpital, en espérant que les médecins lui permettront de rencontrer Sophie. Elle est mutique et prostrée et il ne sait pas si elle souhaite le revoir.

Le passé et le présent s'entremêlent, nous comprenons peu à peu comment s'est construite leur histoire d'amour et comment elle a été brisée. François parviendra-t'il à renouer le lien et à reprendre l'histoire autrement ?

J'ai aimé suivre François dans son cheminement auprès de Sophie, j'ai apprécié la manière dont il parle de la musique et de sa vie de musicien international. Sa détermination à vouloir réaccorder plus authentiquement leurs deux vies est émouvante.

"J'ai besoin de Sophie. Ma Scarlett. Mon indéchiffrable amour. C'est la seule certitude avec laquelle je vis auourd'hui. J'ignore si nous nous sommes confrontés à d'aussi violentes évidences au cours de nos existences. Je n'en ai pourtant rencontré qu'une autre, il y a longtemps. Elle a dirigé ma vie".

J'ai moins vibré qu'à la lecture du "Dernier gardien d'Ellis Island" et même "Noces de neige" mais j'ai retrouvé avec plaisir l'écriture et la narration fluides de l'auteure.

L'avis de Clara Eimelle Galéa Le Petit Carré Jaune Sylire

Prix Alain Fournier 2013

Challenge Asphodèle

Gaëlle Josse - Nos vies désaccordées - 141 pages
Editions Autrement - 2012