Les ignorantsEtienne Davodeau, l'auteur, et Richard Leroy, vigneron, sont amis depuis plusieurs années lorsqu'ils s'avisent qu'au fond, ils ne connaissent pas le métier de l'autre. Ils décident alors de s'initier mutuellement à toutes les étapes de leur travail.

Un beau matin d'hiver voilà donc Etienne à pied d'oeuvre pour apprendre à la tailler la vigne. Nous le suivrons pendant une année dans toutes les tâches indispensables au résultat final, celui d'un vin au goût de Richard Leroy. Et il ne transige pas le vigneron ! Le bien de la vigne est son seul critère, c'est un pur et l'écouter exposer à un Etienne Davodeau sceptique ce qu'est la culture en biodynamie est un vrai bonheur.

De son côté Richard va suivre l'élaboration d'une planche, rendre visite à l'imprimeur, se hasarder à découvrir des dessinateurs au feeling, discuter avec eux, se forger son propre goût (Moebius, il aime pas ..). Tout se termine autour d'une bonne bouteille, choisie par lui. Si le vin ne lui plaît pas, il boit de l'eau !

J'ai tout aimé dans cette BD, d'abord j'ai beaucoup appris sur la vigne et la personnalité de Richard Leroy m'a été particulièrement sympathique. L'approche de la BD d'Etienne Davodeau n'est pas moins intéressante, c'est un monde que je connais mal, j'en sais un tout peu plus. Et par dessus tout j'ai aimé les rencontres que ces deux-là font, empreintes de chaleur humaine bourrue. On sent des passionnés qui cherchent toujours à faire mieux.

C'est mon premier album de Davodeau, s'ils sont tous de cette qualité, je suis preneuse.

Les ignorants 1

L'avis de Choco Miss Alfie

Etienne Davodeau - Les ignorants - 267 pages
Futuropolis - 2011