AA"Le cauchemar de ne pas écrire ! Naïve, j'avais cru que, une fois débarrassée des cours à préparer et des copies à corriger, poèmes et nouvelles, refoulés depuis des mois,  jailliraient. Plus ce roman dans lequel je voulais mettre en scène ma rencontre et mon existence avec Ted. Etait-ce folie de prétendre vivre et raconter en même temps notre histoire commune ? S'ajoutait le cauchemar de ne pas dormir. Ou si peu : je me réveillais malaxée, concassée par les rêves".

Pourquoi donc ai-je attendu si longtemps pour relire Claude Pujade-Renaud ? (Belle-Mère) J'ai été emportée par cette histoire, pourtant, en général, je n'aime pas les vies de personnes célèbres romancées.

La succession de chapitres très courts donnant la parole à une kyrielle de personnages rend la lecture très aisée et fluide. L'auteur ne jette la pierre à personne, chacun a ses raisons et bien du mal à vivre avec ses contradictions.

Le braconnier c'est Ted Hughes, poète et force de la nature. Dès leur première rencontre, Sylvia Plath est subjuguée, ils vont partager la même exaltation et une passion charnelle puissante. Mais Sylvia voudrait tout concilier, la création, ses poèmes, ses cours, sa vie de femme et de mère. Et puis, elle est régulièrement reprise par ses vieux démons, ceux qui l'ont menée à une tentative de suicide il y a quelques années, un séjour en hôpital psychiatrique et des électro-chocs.

Ted, avec son côté animal, voire brutal, peut-il s'accommoder longtemps de ce style de vie ? La rencontre avec Assia, autre poétesse d'une beauté éblouissante viendra mettre un terme à la vie rêvée de Sylvia, jusqu'à ce jour fatal où elle met la tête dans le four de la cuisinière à gaz.

Il est très troublant de voir à quel point Sylvia continuera à marquer la vie de chacun et à obséder Assia, jusqu'à la mener au même genre de fin. Le tour de force de l'auteur est de nous mettre dans la peau de chaque personnage et de comprendre chacun à tour de rôle, que ce soit la mère de Sylvia, Ted, Assia, son second mari .. Une vision très personnelle passionnante.

Une histoire dramatique, mais pleine de vie et de fureur aussi, qui donne envie d'en connaître davantage sur le couple Ted-Sylvia et de lire leurs écrits.

C'est une lecture commune avec Theoma Hélène Valérie L'Or des Chambres Aymeline Miss Orchidée

Lectures communes Theoma

Claude Pujade-Renaud - Les femmes du braconnier - 347 pages
Actes Sud - 2010