51Y+12pSL2L

"Sans doute Miss Temporary Solutions allumait-elle l'ordinateur, de sorte qu'elle ne tarderait pas à constater qu'il n'avait pas reçu en trois semaines le moindre mail en rapport avec une offre de travail. Ensuite, à sa demande, elle ouvrirait les enveloppes de mise en demeure. Exténué, endolori et affamé, Strike posa sa tête sur son bureau et l'entoura de ses bras pour se boucher les yeux et les oreilles et n'avoir pas à écouter de l'autre côté de la porte une étrangère découvrir toute l'étendue de son humiliation."

Je fais partie des fans d'Harry Potter, le célèbre petit sorcier, et je savais que tôt ou tard, je lirais les romans "adulte" de la même auteure, écrits sous le pseudo de Robert Galbraith.

J'ai donc fait la connaissance du privé, Cormoran Strike, et de sa dynamique secrétaire, Robin. Cormoran est dans une situation catastrophique. Revenu d'Afghanistan avec une jambe en moins, il végète lamentablement, n'a pas de travail, vient d'être viré par sa copine Charlotte et se retrouve à dormir dans son bureau sur un lit de camp, en attendant la catastrophe finale.

Robin est secrétaire intérimaire, son agence l'envoie chez Strike, qui est à deux doigts de la renvoyer sur le champ, n'ayant ni argent, ni travail à lui donner. Robin vient d'être demandée en mariage par Matthew, elle est sur un petit nuage et ravie de se retrouver chez un détective privé, métier qui la fait rêver.

Cette histoire est bien mal partie, mais un client inattendu se présente. Sa soeur, un mannequin très célèbre, est morte trois mois plus tôt, tombée de son balcon et tuée sur le coup. Il s'agit officiellement d'un suicide, mais son frère n'y croit pas du tout et demande à Strike d'enquêter. Détail non négligeable, il met un gros chèque sur la table.

Comme dans tout bon polar qui se respecte, le personnage principal, celui auquel on s'intéresse le plus, c'est l'enquêteur. Cormoran est un gros ours mal léché, au passé familial compliqué : une mère droguée et disparue depuis longtemps, un père illégitime rock-star plein au as, avec qui il ne veut rien avoir à faire. Il a trouvé son équilibre dans l'armée, armée qu'il a dû quitter après son accident.

Robin se révèle une secrétaire hors-pair, et une collaboratrice précieuse pour Cormoran. Elle adore ce travail et fait la sourde oreille aux reproches de Matthew qui n'apprécie guère les horaires à rallonge de sa future femme.

Le suspense est lié aux deux aspects du roman. L'enquête, sur un faux suicide, avec des ramifications dans tous les sens et la relation Cormoran-Robin, vouée à s'arrêter très vite et dont on pressent qu'elle va durer plus longtemps que prévu, pour notre plus grand plaisir de lectrice.

Le ton du roman est aussi enlevé que dans Harry Potter, mêlant le tragique, l'humour, la surprise, les revirements. Bref, j'ai aimé et je suis prête à poursuivre la série en cours.

L'avis de Alex Dominique Enna Jackie Brown Noukette Sylire

pavc3a9-2019-gm-bl

Robert Galbraith - L'appel du coucou - 696 pages
Traduit de l'anglais par François Rosso
Le Livre de Poche - 2014