51mWbU9c99L

"La nature est curieuse. On accorde plus de crédit aux personnes qui exacerbent les problèmes qu'à celles qui proposent des solutions".

Le roman commence avec Emily, au bord du lac Majeur. Elle s'est réfugiée là après la disparition de son compagnon, Eric Deguide. Un an auparavant, il est parti travailler un matin, comme d'habitude. Il n'est jamais rentré. L'enquête n'a rien donné et elle attend un retour hypothétique, traversée d'angoisse et de questions sans réponses.

Elle prend des cours de chant, elle joue avec les chiffres et les théories sur leur signification, promène son chien et est en contact avec un webmaster qui a créé un site sur les affaires criminelles belges et essaie d'avoir des informations sur la disparition d'Eric. Celui-ci était professeur de droit international et lanceur d'alerte.

L'intrigue se met en place lentement, avec les lettres régulières d'un certain Massimo, dont nous ne savons pas tout de suite quelle place il tient dans la vie d'Emilie.

Un élément nouveau vient à la connaissance du webmaster, permettant de relancer les investigations sur le jour de la disparition d'Eric. Entrent alors en scène deux journalistes d'investigation qui s'intéressent eux aussi à ce mystère et surtout à l'affaire sur laquelle travaillait Eric à ce moment-là.

Je n'entre pas davantage dans l'intrigue qui est assez labyrinthique et relie un certain nombre de personnes. Ce nouveau roman n'est pas au niveau de "Back-up" lu précédemment. Je n'y ai pas retrouvé la même force et le même suspense. Il y a quelques longueurs. Je me suis parfois perdue dans le fil des évènements.

Néanmoins, c'est un bon moment de lecture, surtout dans la partie qui fait intervenir les journalistes. L'un des deux, Alain Allemand, est semble-t'il inspiré d'un journaliste connu en Belgique pour ses enquêtes. Il met à jour un trafic d'armes et doit s'appuyer sur une solide documentation.

En résumé, une lecture mitigée, mais à ne pas négliger quand même.

Merci à Masse Critique de BabelioMasse critique

mois-belge-logo-folon-redstar-38-gras-blanc-ombre-orange-1-sans-bord

Paul Colize - Un jour comme les autres - 446 pages
Editions Hervé Chopin - 2019