31JjTsjS+fL

"Prenons la cigarette par exemple. Le fumeur en plein sevrage ne pense généralement plus qu'à ça, au point d'aller se coucher avec les poules pour enfin relâcher la pression. Impossible de craquer par inadvertance dans de telles conditions. Mais que dire quand on a fait ses preuves, quand on en oublie - ha, ha, c'était une autre époque - qu'on a été fumeur ? On gomme aussi de sa mémoire le sevrage si douloureux et à l'improviste, on peut se redécouvrir une cigarette à la main sans savoir d'où est sortie l'allumette ! Qui pourrait prétendre être son propre maton en permanence, sans jamais faiblir ?".

Comme chaque année, je participe au mois belge d'Anne et Mina. L'an dernier, à mon grand plaisir, j'avais gagné un recueil de nouvelles ; je l'avais mis de côté pour cette année.

Nous sommes tous composés de masques plus ou moins opaques, destinés à dissimuler ce que nous estimons être des défauts, des faiblesses, des manques. Pouvons-nous garder ces masques en toute circonstance .. Quelquefois la surface péniblement acquise craque et nous montre à nu. Pour d'autres, le masque se renforce au contraire jusqu'à devenir une partie de nous-même.

Les douze nouvelles qui composent ce recueil parlent toutes de masques qui tombent où dont les personnages sont paralysés par la peur qu'ils se fissurent. Il n'y a rien d'extraordinaire dans les histoires racontées, elles sont plutôt banales. La plupart se déroule à Liège et dans sa banlieue, mais pourraient se passer ailleurs. L'ironie est présente, un humour discret aussi.

Je ne vais pas détailler les nouvelles, dont plusieurs sont assez courtes. Ma préférée est "Contre une armée de vikings", l'histoire d'un papa qui doit ramener à sa petite fille un livre de la bibliothèque et qui se remémore son propre rapport à la lecture, empreint de mensonge et d'angoisse. Un vieil italien, sans avoir l'air d'y toucher, viendra en aide à l'enfant qu'il était avec tendresse et patience.

J'ai déjà eu l'occasion de dire tout le plaisir que j'ai à lire des nouvelles entre deux romans. Ce recueil est à découvrir, il n'exclut pas une certaine cruauté de la vie, mais sans méchanceté gratuite.

mois-belge-logo-folon-redstar-38-gras-blanc-ombre-orange-1-sans-bord              Objectif PAL 3

L'avis de Anne Yv

Agnès Dumont - A qui se fier ? - 127 pages
Editions Quadrature - 2018