La montagne radieuse"Tout en pliant les vêtements de Yûsuke et Kenta qui avaient séché, Sayuri jeta un regard dehors et pensa à l'irradiation que subissaient les deux hommes qui s'activaient sans s'inquiéter de rien. Elle se rappela que l'été précédent, Kenta lui avait parlé d'une rumeur qui circulait parmi ses confrères selon laquelle les aiguilles de pins atteindraient cent becquerels. "La quantité de becquerels est ce qu'elle est, mais quand les cheveux poussent on va chez le coiffeur et quand les branches poussent on élague". C'est ainsi que Kenta avait évacué le problème".

Ecrites juste après la catastrophe de Fukushima, ce recueil de six nouvelles raconte des histoires toutes plus poignantes les unes que les autres. Il y a eu d'abord le séisme, puis le tsunami et enfin l'accident nucléaire.

Les survivants tentent de vivre avec le souvenir des morts et des disparus. Le chagrin et la culpabilité sont mêlés. Il y a ceux qui choisissent de croire les mensonges des autorités et ceux qui préfèrent quitter la région, comme dans "L'araignée d'eau" où une femme ira jusqu'au divorce par refus de réintégrer son domicile.

Dans une autre nouvelle, c'est un petit garçon que sa mère emmène dans un commissariat pour prélever ses empreintes ADN et essayer ainsi d'identifier le papa disparu. Il y a aussi le vieux bonze qui tourne sur lui-même comme une toupie depuis qu'il a compris que sa femme ne reviendrait pas.

Les tentatives de revivre normalement se heurtent également aux cauchemars des survivants qui ont vu la terre les trahir et un mur d'eau prêt à les engloutir. Les cadavres qui flottent au milieu des objets en tout genre ne se laissent pas oublier facilement.

Il y a cependant des forces de vie qui sont à l'oeuvre et poussent des hommes et des femmes à croire à l'avenir. A cet égard la dernière nouvelle à tonalité fantastique et qui donne son titre au recueil est surprenante. Elle montre à quel point l'humain peut avoir l'espérance chevillée au corps.

L'écriture est pudique, souvent méditative, empreinte de compassion. A découvrir.

Genyû Sôkyû est écrivain et moine boudhiste. Il vit à proximité de Fukushima.

Participation à "Un mois, un éditeur". En mars, les Editions Picquier

Genyû Sôkyû - La montagne radieuse - 187 pages
Traduit par Anne Bayard-Sakai et Corinne Quentin
Picquier Poche - 2017