La photographe saoudienne Wasma Mansour, née en 1980, vit depuis 2007 au Royaume-Uni, où elle termine un doctorat au London Collège Of Communication. Son travail est principalement photographique, et intègre des enregistrements audio-visuels et des textes.

A3

Le projet Single Saudi Women explore les constructions et représentations identitaires des femmes saoudiennes résidant au Royaume-Uni , qui ont choisi le célibat malgré leur appartenance à une culture où la présence masculine détermine le quotidien. "Le fait qu'elles doivent affronter une misogynie institutionnalisée à grande échelle ne veut pas dire que leur vie diffère de celle des autres femmes. Les Saoudiennes que j'ai rencontrées et photographiées élaborent un schéma complexe de négociations visant à se réconcilier avec leur identité et à affirmer leur individualité", explique-t'elle.

A2

A5

 

A7

W

Single Saudi Women comporte des portraits de femmes chez elles et des images réalisées en studio de leurs voiles, pliés dans des sacs car n'ayant plus lieu d'être portés. Son travail est d'une précision quasi-scientifique. Dans sa relation avec les participantes, dans un désir de transparence et avec un sens des responsabilités, elle est guidée par le souci constant de restituer la multiplicité de ces vies.

A6

A9

A10

L'utilisation d'une appareil photographique grand format permet de produire des compositions rigoureusement contrôlées. Son approche photographique est en parfaite adéquation avec ces femmes qui, élevées dans la société saoudienne, doivent en permanence négocier et justifier le moindre de leurs mouvements. Cet aspect de sa propre identité saoudienne constitue également le terreau de sa pratique en tant que photographe. (présentation Photoquai).

A1

Sacs

Le site de Wasma Mansour, avec davantage de photos ici

affiche_photoquai_2013_bd_def