25 juillet 2017

Les quatre saisons de Gilles Clément

"Qu'a-t'il de si extraordinaire ce jardin de la Vallée ? Il est VIVANT, voilà tout ! Il vibre au diapason d'une indicible symphonie. Parce que Gilles féconde la terre, recoud ses fils visibles et invisibles, plonge son râteau-pinceau dans la couleur, la nature lui révèle ce que c'est qu'être homme. Dans son vieux pantalon de jardinier, emprunté à son frère à l'époque de son service militaire, il y a plus de cinquante ans, "un peu usé maintenant", casquette saharienne pour se protéger du soleil, il sème ici, élague là, fait entrer la... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:47 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juillet 2017

Bon dimanche

Posté par aifelle1 à 06:10 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,
22 juillet 2017

L'adoption

Un tremblement de terre terrible au Pérou, et Qinaya, petite fille de 4 ans, se retrouve orpheline. En France, un couple en mal d'enfant attend avec fièvre l'arrivée de la petite fille. Elle débarque à l'aéroport, toute petite avec son doudou. Toute la famille l'attend, oncles, tantes, cousins, grands-parents. Justement, le grand-père, Gabriel est un vieux bougon qui ne se sent pas du tout concerné et voit seulement une gêne dans l'irruption de la petite. Par contre, sa femme Lynette est ravie de rendre service au jeune couple... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:33 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :
18 juillet 2017

Les larmes noires sur la terre

"Qui a eu un jour l'idée de cette étonnante et terrifiante filière de recyclage, donner une deuxième vie - et quelle vie ! - à ces vieilles guimbardes, personne ne s'en souvient. Quelle société ruinée a oublié qu'elle s'était bâtie sur des générations d'entraide et de solidarité, quelles églises ont baissé les bras, quels hommes sont nés, pour qu'un tel projet voie le jour ? Les pauvres, ils n'en veulent plus. Ont assez de leurs problèmes de chaque jour. Quelque chose s'est forgé en eux, la vague conviction que tout est justifié et... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:48 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags :
16 juillet 2017

Bon dimanche

Vidéo découverte chez Anne (FB)
Posté par aifelle1 à 06:08 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : ,
12 juillet 2017

Les cuisines du Grand Midwest

"Ils étaient tombés d'accord : si c'était un garçon, Lars choisirait le prénom de l'enfant, et si c'était une fille, c'était Cynthia qui le ferait. Eva Louise Thorvald naquit quinze jours avant terme, le 2 Juin 1989, en affichant avec assurance un poids de 4,6 kilos. La première fois que Lars la tint dans ses bras, son coeur fondit sur elle comme du beurre sur une tranche de pain chaud, et plus jamais il ne pourrait le récupérer. Pendant que la mère et le bébé dormaient dans la chambre d'hôpital, il sortit sur le parking, s'assit dans... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 11:13 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags :

10 juillet 2017

La photo du lundi

  Collonges-la-Rouge (Corrèze)
Posté par aifelle1 à 09:51 - - Commentaires [56] - Permalien [#]
Tags :
09 juillet 2017

Bon dimanche

Le site d'Aldous Harding
Posté par aifelle1 à 06:41 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :
15 juin 2017

PAUSE

Le temps des vacances est arrivé pour moi ; départ demain pour une région que j'apprécie beaucoup. A moi le farniente, la campagne, le calme, les vieilles pierres, les visites (le musée Soulages, Conques, Cordes-sur-Ciel etc ..). Retour dans deux semaines (sans internet), davantage peut-être pour le blog, la motivation baisse ! Portez-vous bien et à bientôt. Belcastel (source photo)
Posté par aifelle1 à 07:05 - - Commentaires [45] - Permalien [#]
13 juin 2017

Les mensonges de la mer

"Il y avait peut-être quelque chose de miraculeux dans ces moments passés dans un espace clos entouré d'une épaisse forêt, alors que chacun de nous, oppressé par ses propres sentiments, ne supportait plus cette tension intérieure et, sans tomber dans ce qui aurait pu être d'assez conventionnels épanchements, ne s'en détachait cependant pas totalement ; ces quelques soirées dans la maison de Morikata, ces discrets moments de vide, en ce qui me concerne du moins, sont comme une chose organique susceptible de se déliter et que je... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:12 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :