Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le goût des livres
Derniers commentaires
Archives
9 novembre 2020

L'horizon qui nous manque

9782743648442

"Il en allait des plantes comme des hommes. La chance de s'épanouir, de croître et d'embellir, dépendait beaucoup du cadre de vie."

Lucille se réfugie quelque part entre Gravelines et Calais après un burn-out. Elle a lâché son métier d'institutrice pour faire du bénévolat dans la jungle de Calais et se retrouve en burn-out, d'autant plus qu'elle doit encaisser aussi une rupture récente.

Elle croise la route d'Anatole, vieil homme solitaire qui veut bien lui louer sa caravane. Chasseur, il sculpte aussi des oiseaux en bois qui ne sont pas des plus ressemblants. Un troisième marginal va bientôt les rejoindre, Loïk, personnage assez inquiétant, ayant fait de la prison et pas pour des broutilles.

Ils vivent à l'écart dans une zone préservée. Dans le secteur on n'aime pas trop les flics, ni les défenseurs de la nature. Rien d'extraordinaire dans ces vies-là, un quotidien de survie, beaucoup de chaleur humaine, de tendresse. Anatole connaît par coeur toutes les répliques des films de Gabin, Loïk aime fredonner les chansons de Capdevielle. Ils se débrouillent avec les miettes que la société leur concède. Chacun raconte ce qu'il veut de lui aux autres, le reste se devine.

C'est un roman noir, très noir, avec des descriptions magnifiques des plages de la mer du Nord, on sent les embruns, on voit l'immensité de l'horizon et on perçoit les menaces qui planent, la violence prête à surgir à tout moment, pour un rien, l'amour aussi. L'histoire ne révèle pas tous ses secrets et c'est bien ainsi.

On referme la dernière page en sachant que l'on ne les oubliera pas de sitôt ces trois-là.

L'avis de Cathulu Choupynette Clara

Pascal Dessaint - L'horizon qui nous manque - 250 pages
Editions Rivages - 2019

Commentaires
A
Pascal Dessaint, c'est toujours du bien noir, mais souvent aussi du bien bon ! Je n'avais pas vu en librairie passer ce nouveau titre. Ce sera pour ma commande de Noêl, en click and collect, sans doute ... <br /> <br /> .
Répondre
G
A priori trop sombre et noir pour moi. Dommage, ça m'aurait bien plu de retrouver l'air iodé de mes plages du nord !
Répondre
A
Repéré chez Cathulu, tu confirmes mon envie de le lire.
Répondre
P
Noir, très noir ? Pour plus tard, pour un moment où tout sera redevenu rose, très rose... Douce journée Aifelle, à bientôt. brigitte
Répondre
D
le sujet du livre en tout cas est attirant car cette jungle dont aujourd'hui on n'entend plus parler est bien encore à l'ordre du jour je crois
Répondre
Le goût des livres
Le goût des livres
Newsletter