pelletier_livre"Vingt-quatre jeudis ? Cette expression me rappelle les mômes que nous avons été rêvant de la semaine des quatre jeudis.
Cette expression ne nous rajeunit pas, je sais, mais ne t'inquiète pas. C'est ce que nous allons faire : rajeunir, remonter à notre source, jouer les saumons triomphants, redevenir les craquantes que nous avons été, emmerdeuses lisses et belles aux joues bourrées de collagène, devant lesquelles les hommes trébuchaient dans le vain espoir d'attirer leur attention. Deux cinglées qui n'avaient pas froid aux yeux, voulaient tout bouffer et avaient les dents pour. Deux filles bénies par les lagons aux poiscailles multicolores qui s'offraient des îles désertes juste pour le bonheur du bleu, deux princesses qui régnaient sans partage sur une flaque de sable où il n'y avait rien et où elles ne manquaient de rien".

 Pour moi Kriss, c'est d'abord une voix suave qui susurre aux parisiens qu'ils sont bloqués pour une éternité sur le périphérique. Après, je l'ai retrouvée dans "l'oreille en coin" sur France Inter, puis je l'ai suivie dans ses différentes émissions, jusqu'à la dernière, le Kriss Crumble du dimanche midi. Son ton était inimitable et elle nous a joué un bien mauvais tour en s'éclipsant un jour de novembre 2009.

Chantal Pelletier, amie de longue date, en dresse un portrait en vingt-quatre séquences, faites de souvenirs doux, ensoleillés, émouvants, où j'ai retrouvé entre les lignes la Kriss que j'écoutais et que j'aimais.

De voyages en voyages, au gré de leurs amours et de leurs étapes professionnelles, c'est toute une époque qui défile, sous le signe d'une amitié indéfectible.

Un texte qui va rejoindre ma bibiothèque, dans l'étagère des livres qui font du bien et je vous conseille d'aller voir de plus près le catalogue de l'éditeur ici.

Merci Cathulu

Chantal Pelletier - A coeur et à Kriss - 125 pages
Editions des Busclats - 2011