AAA1Voilà un recueil qui porte bien son nom. Dix-huit nouvelles, qui tournent toutes autour de la table, des repas préparés, partagés, ratés, des déjeuners de fête qui cachent des réalités moins belles que les assiettes.

Les nouvelles commencent de manière anodine, nous pouvons toutes reconnaître des situations vécues ou observées, il règne une certaine banalité, et puis le ton vire à l'acide ou au carrément cruel et certaines chutes laissent sans voix.

Les détresses de l'existence, petites et grandes, une femme qui perd la mémoire, une mère qui écrit inlassablement à sa fille partie depuis longtemps, une prostituée qui croit que l'heure de l'amour est enfin arrivée, une autre qui ourdit soigneusement sa vengeance, des ciseaux qui traînent fort opportunément, nous sommes touchées au coeur par toutes ces histoires.

L'auteure a l'art de décrire les petits gestes du quotidien qui aident à tenir, les ruminations qui font leur chemin jusqu'au dérapage incontrôlé qui renverse la situation.

Nous sommes nombreuses à connaître Nicole Versailles sous le nom de Coumarine, qui tient un blog depuis six ans. Et comme Antigone, j'ai été bluffée par la noirceur des nouvelles, je ne m'y attendais pas venant d'une blogueuse si douce et attentionnée. C'est une jolie surprise ..

L'avis de Clara Delphine

Le blog de Coumarine

Je ne pense pas que l'on puisse trouver ce recueil en librairie en France. Vous pouvez vous le procurer chez Memory Press ici

Nicole Versailles - Les dessous de table - 159 pages
Memory Press - 2010