24 septembre 2019

L'heure étoilée du meurtrier

"Assis tout raide dans la voiture, comme il le faisait depuis le début de la guerre en présence de citoyens des territoires occupés - une attitude de militaire prussien suffisait à elle seule à susciter le respect - il était incapable de dire à laquelle des deux femmes il pensait. C'était la première fois que cela lui arrivait depuis Anvers et cela le perturbait. Etait-ce la jeune Tchèque inconnue qui rafraîchissait le souvenir de sa femme bien-aimée ?". C'est un billet de Maryline qui m'a donné envie d'aller faire un tour à Prague... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:59 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : ,

19 août 2019

L'appel du coucou

"Sans doute Miss Temporary Solutions allumait-elle l'ordinateur, de sorte qu'elle ne tarderait pas à constater qu'il n'avait pas reçu en trois semaines le moindre mail en rapport avec une offre de travail. Ensuite, à sa demande, elle ouvrirait les enveloppes de mise en demeure. Exténué, endolori et affamé, Strike posa sa tête sur son bureau et l'entoura de ses bras pour se boucher les yeux et les oreilles et n'avoir pas à écouter de l'autre côté de la porte une étrangère découvrir toute l'étendue de son humiliation." Je fais partie... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:03 - - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 avril 2019

Un jour comme les autres

"La nature est curieuse. On accorde plus de crédit aux personnes qui exacerbent les problèmes qu'à celles qui proposent des solutions". Le roman commence avec Emily, au bord du lac Majeur. Elle s'est réfugiée là après la disparition de son compagnon, Eric Deguide. Un an auparavant, il est parti travailler un matin, comme d'habitude. Il n'est jamais rentré. L'enquête n'a rien donné et elle attend un retour hypothétique, traversée d'angoisse et de questions sans réponses. Elle prend des cours de chant, elle joue avec les chiffres et... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:42 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 avril 2019

Sombre avec moi

"Laissez-moi souligner que ce n'était pas une guerre d'usure constante. En fait, je pense que les choses auraient été plus simples si ça l'avait été : j'aurais vu ce qu'il se passait vraiment et ne me serais pas fait aspirer par les sables mouvants. Mais juste au moment où je me demandais si je n'avais pas commis la plus grosse erreur de ma vie, il faisait quelque chose pour me rappeler pourquoi j'étais tombée amoureuse de lui. Et, bien sûr, j'étais vraiment déterminée à tout faire pour que ça marche, et donc susceptible de croire... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:34 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : ,
13 mars 2019

Que la nuit demeure

"Toutes les digressions que je lui accordais, cette curiosité tendre dont je faisais montre à son égard, n'étaient que la manifestation de cette ambiguïté qui ne lui échappait sûrement pas. Sinon, elle aurait évité certaines confidences, certaines familiarités. Car, parfois, la complicité qui s'installait entre nous était si forte que ni l'un ni l'autre ne savions comment faire pour redevenir ce que nous étions : moi le flic, elle une présumée coupable". André Martin est un flic ordinaire, sans relief particulier, dont la vie s'est... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 10:25 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : ,
24 janvier 2019

Une illusion d'optique

"Myrna se redressa dans son fauteuil, curieuse de savoir comment Clara allait réagir à cette attaque, car c'en était une, formulée de manière affable et subtile, et accompagnée d'un sourire. Une sorte de bombe à neutrons sociale, conçue pour tuer la personne sans toucher à la structure du langage poli". Je retrouve pour la septième fois l'Inspecteur-Chef de la Sûreté du Québec, Armand Gamache. Après une incursion à Montréal dans l'épisode précédent, retour au charmant village de Three Pines, qui va (encore) être le théâtre d'un... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:54 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : ,

05 décembre 2018

Mörk

"Ils franchirent le seuil et se retrouvèrent dans un couloir glacé. Ari Thór avait quelque réticence à explorer l'endroit, mais il ne pouvait pas se permettre de se montrer faible. Ce n'était qu'une maison, après tout, même si elle avait abrité deux évènement tragiques : la mort mystérieuse du jumeau et la tentative de meurtre d'un policier. Ari Thór pressa l'interrupteur du plafonnier : apparemment, il n'y avait plus d'électricité. Le contraire l'aurait étonné." Je retrouve Ari Thór pour la troisième fois dans la ville de... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 09:05 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 septembre 2018

Révélation brutale

"Il l'avait crue quand elle avait affirmé qu'ils l'aimaient. Mais cet homme qu'ils aimaient n'existait pas. C'était un être imaginaire. S'ils connaissaient le vrai Olivier, ils le chasseraient de leur vie et probablement du village". Retour à Three Pines pour la 4e enquête de l'Inspecteur-Chef de la Sûreté du Québec, Armand Gamache, accompagné de son fidèle second, Beauvoir et de toute son équipe. Cette fois-ci, c'est le coeur du village qui est touché avec la découverte d'un corps chez Olivier, propriétaire de l'auberge où l'on... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:35 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : ,
04 août 2018

Snjór

"L'atmosphère dans le poste de police était presque visqueuse. Et pas moyen d'imaginer ouvrir une fenêtre, avec le vent qui faisait claquer les bardeaux, une neige de plus en plus épaisse et des températures bien en dessous de zéro. Ari Thór avait mal dormi ces dernières nuits. La visite de l'intrus le hantait encore, et plus encore, la peur panique à l'idée de se réveiller en pleine nuit, incapable de respirer". Rien de tel qu'une canicule pour se plonger dans une enquête tout au nord de l'Islande, là où la température descend... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:47 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 juillet 2018

Défense de tuer

"Ils se fixèrent rendez-vous, mais avant de partir, Gamache réunit son équipe. C'était l'heure du thé et ses collaborateurs tenaient en équilibre dans leurs mains de délicates tasses et soucoupes en porcelaine et de petites assiettes avec napperons en dentelle. Sur la table devant eux se trouvaient des notes sur le meurtre et des sandwichs aux concombres sans croûte, des listes de suspects et des éclairs, des indices et des petits-fours". Cinquième enquête de l'Inspecteur-Chef Gamache, la seule qui ne se déroule pas dans le... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:32 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : ,