08 mars 2020

Bon dimanche

Posté par aifelle1 à 07:13 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :

05 mars 2020

Richesse oblige

"Aux censeurs de droite qui m'accuseraient de fausser le jeu économique ou voudraient m'interdire de vivre comme je vis, aux gentilles personnes de gauche qui pour mon bien seraient tentées de me faire la morale ou de m'asséner des messages de prévention débiles, je répondrais que, lorsqu'il n'y a pas de victime à une infraction, si ce n'est ni le corps d'autrui, ni ses biens, ni ses droits qui sont en danger, alors c'est l'Ordre que l'on cherche à protéger, et l'Ordre, ça fait très longtemps que je l'emmerde ... Et à ce que je... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:06 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags :
02 mars 2020

Le tabac Tresniek

"Nous ne venons pas au monde pour trouver des réponses, mais pour poser des questions. On erre à tâtons dans une obscurité pratiquement constante et, avec beaucoup de chance, on voit parfois s'allumer une petite lueur. Et avec beaucoup de courage ou de ténacité ou de sottise ou mieux, les trois en même temps, on parvient à émettre un petit signal par-ci par là." Le jeune Franz Huchel mène une vie tranquille avec sa mère, dans une cabane de pêcheur au bord d'un lac, lorsqu'un évènement fâcheux l'oblige à partir pour Vienne, gagner... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:01 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags :
01 mars 2020

Bon dimanche

 Agnès Obel
Posté par aifelle1 à 06:24 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :
25 février 2020

La femme au carnet rouge

"Peut-on éprouver la nostalgie de ce qui n'a pas eu lieu ? Ce que nous nommons "regrets" et qui concerne les séquences de nos vies où nous avons la quasi-certitude de ne pas avoir pris la bonne décision comporterait une variante plus singulière, qui nous envelopperait dans une ivresse mystérieuse et douce : la nostalgie du possible. La nostalgie de la rencontre avec Laure.  Dans ce possible qui n'avait pas eu lieu, Laurent revoyait le café où il s'étaient donné rendez-vous. Elle portait la robe à bretelles blanche, son sac... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:13 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags :
23 février 2020

Bon dimanche

Patrick Watson
Posté par aifelle1 à 06:55 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :

21 février 2020

Les fantômes de Reykjavik

"Konrad continua à surfer sur le Net. En ce moment, les pages Internet regorgeaient de tribunes rédigées par des femmes qui avaient été victimes de harcèlement, d'abus sexuels ou de viols, parfois dans leur enfance. Chaque jour, de nouveaux récits étaient publiés. Certaines victimes n'hésitaient pas à écrire sous leur nom et à fournir des témoignages aussi bruts que circonstanciés, décrivant toutes sortes de violences sexuelles et la souffrance qu'elles engendraient. Il arrivait que les victimes dévoilent le nom des auteurs des... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 10:59 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,
19 février 2020

Les listes d'Elisabeth

"Lire le carnet de listes d'Elisabeth est une façon de faire surgir de la poussière et de l'encre une personne que je n'ai jamais connue. Bien sûr, l'idée que j'ai d'elle a été influencée par les histoires, les photos, les journaux et autres sources évocatrices qui nous servent à créer un collage interne de quelqu'un. Je me retrouve à pleurer le fait que je n'ai aucun souvenir à moi d'elle ni des objets qu'elle mentionne. Je ne peux regarder la liste de ses vêtements et me dire : "Voici le foulard jaune qu'elle a porté à mon... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:59 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags :
16 février 2020

Bon dimanche

Agnès Bihl
Posté par aifelle1 à 06:45 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :
12 février 2020

Le jardin arc-en-ciel

"Peut-être était-ce parce que nous montrions notre quotidien sans nous cacher. Etonnamment, depuis que nous avions ouvert l'Arc-en-ciel, plus personne ne cherchait à en savoir davantage sur notre relation, ni ne nous regardait d'un mauvais oeil. C'est quand on cache quelque chose que cela excite l'attention". Izumi est en cours de divorce lorsqu'elle fait la connaissance de Chiyoko, étudiante en terminale. Izumi mène une vie triste avec son petit garçon Sosûke. Chiyoko est suicidaire et sa rencontre avec Izumi va changer sa vie. En... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 09:06 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags : ,