27 janvier 2014

Le joli mois de mai

"Qu'est-ce que c'est bête de penser que c'est les enfants qui ont besoin de serrer quelque chose de doux et de chaud dans leurs bras quand vient la nuit". Monsieur Louis vient de mourir, une balle dans la gorge qu'il s'est logée lui-même. Aimé, le narrateur, homme à tout faire, continue à prendre soin de la grande propriété, terres et maison et attends cinq invités, tous des chasseurs, familiers de Monsieur Louis. L'auteur nous balade d'abord gentiment en compagnie d'Aimé, dont on se demande s'il est simplet, ou s'il... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:00 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags :

26 janvier 2014

Bon dimanche

Le site de Yasmin Levy
Posté par aifelle1 à 06:10 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags :
25 janvier 2014

Lulu femme nue

Lulu (Lucie) vient de rater royalement un entretien d'embauche à Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Mariée à un garagiste (obtus le mari !), mère de trois enfants, elle n'a apparemment pas travaillé depuis longtemps à l'extérieur et manque cruellement de confiance en elle. Elle rate son train de retour et passe la nuit à l'hôtel. Le jour suivant, elle ne trouvera plus urgent du tout de rentrer à la maison et va s'octroyer un temps libre imprévu, fait de rencontres, d'errances, en bref elle va enfin penser... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:36 - - Commentaires [72] - Permalien [#]
Tags :
23 janvier 2014

Masse critique

Masse Critique revient demain, à partir de 7 heures. Je vous rappelle le principe, vous recevez un livre et vous en faites la critique dans un délai raisonnable. Vous pouvez d'ores et déjà consulter la liste des ouvrages proposés ici. Bonne chance.
Posté par aifelle1 à 13:56 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :
22 janvier 2014

Pour en finir avec Eddy Bellegueule

"C'est toi le pédé" ? L'auteur parle d'un roman, tout en disant qu'il s'agit de son enfance. Difficile en lisant ce livre de ne pas le voir uniquement comme un récit autobiographique, puissant, dérangeant, cru. Pas de dissimulation derrière de belles phrases, les mots qu'il faut sont utilisés, violents, vulgaires, brutaux. Cette lecture est un véritable choc, tant la réalité décrite est dure. Eddy naît dans un village picard, loin de tout, au milieu de nulle part. Se révélant très tôt efféminé, faisant de grands... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 18:39 - - Commentaires [80] - Permalien [#]
Tags :
20 janvier 2014

Le martyre des Magdalènes

"Par les temps qui couraient, maintenant que ma dépression était chimiquement enrayée, les souvenirs déferlaient sur moi. J'oscillais du doux-amer au supplice de la croix. Est-ce que les livres préservaient ma santé mentale ? Putain, c'est rien de le dire." Ken Bruen et son personnage de privé, Jack Taylor, sont très appréciés de la blogosphère. Je me suis donc lancée en toute confiance dans la lecture de ce roman, pour rester dans la note de Philomena. Las .. rencontre totalement ratée. Tout d'abord, il est à peine question des... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:40 - - Commentaires [67] - Permalien [#]
Tags :

19 janvier 2014

Bon dimanche

Posté par aifelle1 à 06:04 - - Commentaires [56] - Permalien [#]
Tags : ,
15 janvier 2014

Jeu

Attention, ceci n'est pas un tag ! il n'y a rien à gagner, rien à transmettre, aucune contrainte, c'est juste pour s'amuser un moment. C'est un questionnaire annuel autour des lectures de 2013, et qui m'étonne toujours par son résultat bizarre, drôle, effrayant, excentrique, juste ou pas, c'est selon ... Décris-toi : avancer Comment te sens-tu ? : la nostalgie heureuse Décris là où tu vis actuellement : un lac immense et blanc Si tu pouvais aller n'importe où, où irais-tu ? : remonter la Marne Ton moyen de transport préféré :... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:25 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
13 janvier 2014

La silencieuse

"J'aspirais sans doute à la disparition. Me fondre dans la campagne comme l'insecte vert sur la tige. M'engloutir dans le blanc et la poussière du plâtre, devenir translucide et aérienne comme mes sculptures patientes sur leurs poutres". Suite à une rupture amoureuse, Clara quitte Paris et se réfugie dans une maison à la campagne, au bord de la Loire, où elle pourra sculpter dans la solitude et le calme. Elle n'a pas de projet précis, elle se laisse plutôt porter par son intuition, elle sait seulement qu'elle a besoin de cet... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 08:15 - - Commentaires [68] - Permalien [#]
Tags :
12 janvier 2014

Bon dimanche

Posté par aifelle1 à 05:57 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags :