28 août 2015

Illska

"Nous ne savions pas, proclamaient les pancartes sorties par les Allemands dans les rues et sur les places les journées qui suivirent la fin de la guerre. C'était clair et net : Nous ne savions pas. La formule ne précisait pas la nature de ce qui avait échappé à leur attention. Le monde, la guerre, le nazisme. La phrase était dénuée de complément d'objet. Les Allemands ne clamaient pas leur innocence, du reste ça n'aurait pas servi à grand-chose, ils étaient vaincus. Ils déclaraient une ignorance qui n'avait aucune limite : Nous ne... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:52 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : ,

24 août 2015

Bleu de travail

Des mots de tous les jours"Il y a l'usure des mots. Des mots de tous les jours. Des mots de petit jour. Des mots dont on se sert, jusqu'à la corde. Jusqu'à la patine du sens. La rondeur de l'usure. La trace sur le manche. C'est matière première, brute, de l'échange. De la guerre. De la consolation. Qui disent la blessure. Qui disent l'évidence. Qui disent l'essentiel. Simplement le poème ou le texte les remet au centre. Leur redonne une place. Un peu d'espace. De largeur. Un peu d'air et de silence dans le vacarme aseptisé de la... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 11:19 - - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags :
23 août 2015

Bon dimanche

Leur site ici
Posté par aifelle1 à 06:08 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :
20 août 2015

Vers Compostelle

"Souvent, dans les villages, nous trouverons devant les maisons la récolte du potager ou, parfois, une thermos de café et des biscuits. Et à côté, une coupelle. C'est, à chaque fois, un vrai plaisir de se nourrir de ces offrandes et de laisser en échange la mitraille qui ballotte au fond des poches. L'Espagne suffoque, aussi est-ce l'époque de la débrouille. Dans un sens, le dépouillement éphémère des pélerins est une insulte à la misère que nous rencontrons partout et qui, elle, n'a rien de provisoire". Je ne compte plus le nombre... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 08:50 - - Commentaires [61] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 août 2015

Entre chien et loup

"Donner à voir simultanément ces deux vagabondages au croisement des sentiers et des sources, des broussailles comme des allées centenaires, proposer une broderie audacieuse de ces deux univers personnels est bien le propos de cet ouvrage". Poèmes et photos, un mélange qui se révèle souvent intéressant. Ici les poésies d'Anne Guerber font écho aux photos de Guillaume Lelasseux, ou l'inverse. Des impressions, des lieux, la nature dans sa diversité, mais aussi des problèmes actuels, l'inspiration est large, empreinte de facétie par... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:29 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :
16 août 2015

Bon dimanche

Une jeune chanteuse rend hommage à la grande Miriam Makeba ..
Posté par aifelle1 à 06:14 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

13 août 2015

Immortel, enfin

"Au milieu des trente convives, un petit nouveau qui a l'air hagard ; Jean Denoël le pilote dans cette assemblée beaucoup plus âgée que lui. Il s'appelle Patrick Modiano. Beau visage fiévreux juché sur un corps inexistant, on dirait une tour Eiffel qui aurait des cheveux longs et un regard intelligent. Ce grand garçon maigre de vingt-trois ans vient de publier un court roman, La place de l'Etoile, qui a obtenu le prix Roger-Nimier. Ce gamin est incollable sur des années qu'il n'a pas vécues ; Paul a compris qu'ils étaient hantés par... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:33 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : ,
12 août 2015

Suspensions climatiques

"S'appuyant sur l'architecture d'un jardin extraordinaire devenu mythique, les concepteurs de "Suspensions climatiques" invitent les promeneurs à une méditation sur l'évolution de notre planète, sur la place que l'homme laisse à la nature sauvage qu'il maltraite sans ménagement et sur les conséquences que son inconscience engendre. C'est par le biais d'une collection de plantes en pot, oubliées sur des présentoirs et qui ont su survivre seules, que ce jardin évoque le destin qui nous attend peut-être : la disparition de l'espèce... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:20 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags :
10 août 2015

Changer de vie

"En réalité, la vraie question c'est : pourquoi les gens ne changent pas ? Ce devrait être banal, changer, devenir qui l'on est. Ce qui est vraiment étrange, ce sont eux, tous ces gens dans la rue qui ne changent pas". Changer de vie, qui n'y a pas pensé à un moment ou à un autre ? Certains le font, par choix délibéré, ou poussés par les évènements. Ce sont ceux-là qui intéressent Géraldine Barbe. Plutôt que de passer des petites annonces à la recherche de témoignages, elle préfère utiliser le bouche-à-oreille et mettre ses... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:40 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :
09 août 2015

Bon dimanche

Merci Sylire
Posté par aifelle1 à 05:56 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :