16 janvier 2017

Le lac

"Ils vinrent le huitième jour - de toute évidence, ils s'étaient contentés de nous reluquer pendant un certain temps, observant un délai de quarantaine nécessaire et tacite, pendant lequel ils évaluaient s'il était innoffensif ou pas de respirer le même air que nous, et dès qu'ils eurent assez pesé le pour et le contre, les trois hommes nous décrétèrent aptes à entrer en contact avec eux". Nous avions laissé les survivants de Vongozero enfin arrivés au port, c'est-à-dire sur une île aux confins de la Russie et de la Finlande,... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 17:33 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags :

15 janvier 2017

Bon dimanche

Le site de Philippe Mouratoglu
Posté par aifelle1 à 06:23 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags :
08 janvier 2017

Bon dimanche

"Des brutes épaisses qui maltraitent leurs instruments à cordes ? Non, un trio de la galaxie, l'Assoce Pikante, Strasbourg. Violons barbares est composé de deux violonistes, Dandarvaanchig Enkhjargal (Mongolie) et Dimitar Gougov (Bulgarie) et du percutionniste Fabien Guyot (France). Le Mongol joue du traditionnel morin khoor - violon à deux cordes de son pays, orné d'une tête de cheval ; le bulgare de la gadulka, un instrument comportant trois cordes mélodiques et onze cordes sympathiques. Le percutionniste, quant à lui, joue sur... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:00 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags :
07 janvier 2017

Givre

C'était samedi dernier ; malgré l'absence de lumière, la forêt et la campagne étaient magnifiques. Promenade fraîche et revigorante.
Posté par aifelle1 à 07:39 - - Commentaires [78] - Permalien [#]
Tags :
06 janvier 2017

Maison des autres

"J'ai une chèvre que j'emmène toujours avec moi : et ma vie, c'est exactement la sienne. Elle vient au fond de la vallée, elle remonte à midi, elle s'arrête avec moi au bord du fossé, et puis je l'emmène au canal et quand je vais dormir, elle va dormir aussi. Et même pour la nourriture, il n'y a pas grande différence, parce qu'elle mange de l'herbe et moi de la chicorée et de la salade, et la seule différence c'est le pain. Et dans quelque temps, je ne pourrai même plus en manger... Comme moi... comme moi. Voilà la vie que je mène... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:10 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : ,
03 janvier 2017

L'insoutenable légèreté des scones

"Irène soupira. Stuart n'avait pas saisi un mot de ce qu'elle venait de dire. Et il y avait aussi beaucoup d'autres choses qui le dépassaient. Elle adopta donc le ton qu'elle prenait pour expliquer des évidences à Bertie et ou à son mari, un ton professoral teinté de condescendance, évoquant le discours d'un homme politique cherchant à fuir ses responsabilités face à un échec". J'avais besoin d'une lecture légère entre les fêtes. J'ai été comblée à un point tel que j'ai cru abandonner dans les cent premières pages, léger je veux... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 10:59 - - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags : ,

01 janvier 2017

Bon dimanche

et bonne année ! Pour 2017, je vous souhaite le meilleur, tout ce que vous pouvez espérer et de belles découvertes littéraires.
Posté par aifelle1 à 06:40 - - Commentaires [115] - Permalien [#]
Tags : ,
23 décembre 2016

Pause de Noël

Dans deux jours c'est Noël, l'esprit est ailleurs qu'à la blogosphère et même à la lecture ; je rejoins celles et ceux qui font une pause et vous laisse pour une petite semaine. Je vous souhaite d'excellentes fêtes de Noël, que vous soyez en famille, seul(e), en voyage ou au repos. La vidéo du dimanche est un peu en avance, je l'ai découverte chez Plumes d'Anges et la trouve idéale pour la période de Noël. Le site des créateurs Karni et Saul Celui de Katie Melua
Posté par aifelle1 à 07:52 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags :
20 décembre 2016

Le détroit du Loup

"Même après plusieurs mois de service au sein de la police des rennes, Nina vivait difficilement ces nuits presque blanches du Grand Nord. Au fil de ces missions où ces longues patrouilles de plusieurs jours s'enchaînaient et les obligeaient à cohabiter dans la promiscuité, les deux policiers avaient établi une sorte de modus opératoire. Les regards de Klemet s'attardaient parfois sur elle et elle pensait à autre chose. La tente-garçonnière de son collègue avait attiré plus d'une conquête. Mais depuis l'épisode de la gifle, il se... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 11:14 - - Commentaires [58] - Permalien [#]
Tags :
18 décembre 2016

Bon dimanche

Il est temps de répéter .. Pinterest
Posté par aifelle1 à 06:06 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :