07 mai 2015

La photo du jeudi

Panique à bord, j'ai complètement oublié "Ame graphique" cette semaine. Le mot choisi est "MOUSSE". Pas d'affolement, on se calme et on réfléchit ! il est trop tard pour la mousse des sous-bois, celle de l'écume, d'une bonne bière ou de mon shampoing ; je n'ai pas de petit mousse sous la main, l'Armada c'était il y a deux ans. Oui, mais, il y a toujours une astuce quelque part, j'ai un gilet sans manche, au point mousse, le premier que j'ai appris, celui qui ne prend pas la tête et que tout le monde réussit. Ouf,... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:31 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags :

06 mai 2015

Un fond de vérité

"Bien, il suffisait donc de regarder par le trou de la serrure pour constater que les démons étaient loin d'être morts, qu'ils étaient simplement endormis, et qu'ils dormaient d'un sommeil particulièrement léger. Et que maintenant, ravis, ils remuaient leurs queues démoniaques car ils pouvaient enfin s'échapper par la porte entrebâillée à Sandomierz et jouer un peu avec le procureur Szacki. Incroyable. Fallait-il que tous ces stéréotypes qui remplaçaient la réflexion soient profondément ancrés dans la conscience nationale pour que... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:40 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mai 2015

J'irai jusqu'à la mer

"Certains ont des envies d'île déserte, d'autres veulent gravir des sommets ou se réfugier dans le silence d'une retraite boudhiste. D'autres encore rêvent de décrocher la lune ... Moi, je veux juste marcher pour renaître au monde. Marcher pour traverser le territoire, celui auquel j'appartiens, redécouvrir un pays où j'ai failli mourir et dont, j'en prends conscience pas après pas, je ne connais en définitive pas grand chose". Après un grave accident de la circulation, un coma et l'incertitude de remarcher un jour,... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:54 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags :
03 mai 2015

Bon dimanche

Posté par aifelle1 à 06:46 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags :
01 mai 2015

Le labyrinthe du silence

"Le film se déroule dans les années 50 : c'est l'après-guerre et les Allemands souhaitent oublier le passé et aller de l'avant. Pourtant, un jeune procureur va se lancer dans une quête de vérité et de justice sans concession. Malgré l'opposition sociale et politique, il fera tout pour s'assurer que les Allemands se confrontent à leur passé. L'Allemagne deviendra ainsi le premier pays au monde à poursuivre en justice ses propres criminels de guerre. A travers la quête de ce héros, cette oeuvre nous fait découvrir un chapitre... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 19:13 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags :
30 avril 2015

Printemps

Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire !Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire,Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !Les peupliers, au bord des fleuves endormis,Se courbent mollement comme de grandes palmes ;Il semble que tout rit, et que les arbres vertsSont joyeux d'être ensemble et se disent des vers.Le jour naît couronné d'une aube fraîche et tendre ;Le soir est plein d'amour ; la nuit, on croit entendre,A travers l'ombre immense et sous le ciel béni,Quelque chose d'heureux chanter dans... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:48 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags :

26 avril 2015

Bon dimanche

"La petite communiste qui ne souriait jamais" sort en poche le 6 Mai. (mon billet ici, un mot sur la lecture musicale là). Le site de Lola Lafon
Posté par aifelle1 à 06:13 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : ,
24 avril 2015

Le vent dans la maison

"Après le repas nous avons marché sur la plage. De petits échassiers s'envolaient en nuées pour picorer toujours plus loin, à la limite des vagues. Vous avez dû l'aimer beaucoup, m'a-t'elle fait remarquer. Je lui ai répondu que ce n'était pas une question d'amour, c'était comme un appel à rester ou à poursuivre, sans savoir où cela pouvait me mener, j'ai ajouté que depuis mon accident en Afrique les choses avaient pris pour moi un autre sens, ma raison de vivre était ailleurs, à la fois plus profonde et plus hasardeuse. Je n'ai pas... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:35 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : ,
23 avril 2015

La photo du jeudi

Aujourd'hui, je ne peux pas me plaindre du mot de la semaine puisque c'est moi qui l'ai choisi : Délicatesse. C'est un mot qui peut recouvrir tellement de thèmes .. J'aurais pu m'arrêter sur la nuque d'un enfant, une oeuvre d'art, un geste spontané. A mes yeux, la délicatesse est surtout une attitude intérieure, difficile à traduire en images. Finalement, c'est le printemps qui m'a inspirée avec son explosion de fleurs, toutes plus ou moins délicates et ciselées. A Giverny, il y a une dizaine de jours, c'est la couleur blanche... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:36 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags :
21 avril 2015

L'idée ridicule de ne plus jamais te revoir

"Hier j'ai fait le premier cours en remplacement de mon Pierre. Quel navrement et quel désespoir ! Tu aurais été heureux de me voir professer en Sorbonne, et moi-même je l'aurais si volontiers fait pour toi. - Mais le faire à ta place, ô mon Pierre, pouvait-on rêver une chose plus cruelle, et comme j'en ai souffert, et comme je me sens découragée. Je sens bien que toute faculté de vivre est morte en moi, et je n'ai plus que le devoir d'élever mes enfants et aussi la volonté de continuer la tâche acceptée. Peut-être aussi le désir... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:30 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags :