18 mai 2017

Le saut oblique de la truite

"Moi qui croyais que la période de la post adolescence avait été la pire de mon existence (après avoir d'abord cru que mon adolescence serait ce que j'aurai à vivre de plus terrible), je constate que je me suis un peu avancé. A force d'efforts, de privations et d'orgueil, je n'ai réussi qu'à atteindre l'authentique statut de raté. Je n'ai pas trente ans ; j''ai fait vite." La narrateur a une vingtaine d'années et est sur le point d'obtenir son diplôme d'architecte, quand il part en Corse rejoindre son ami Olivier dans le... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:48 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags :

14 mai 2017

Bon dimanche

 Pour une amie blogueuse aujourd'hui dans le chagrin.
Posté par aifelle1 à 07:46 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags :
13 mai 2017

Sept femmes

"Car il fallait qu'elles fussent folles ces femmes pour affirmer leur volonté présomptueuse d'écrire dans un milieu littéraire essentiellement gouverné par les hommes. Car il fallait qu'elles fussent folles pour s'écarter aussi résolument, dans leur romans ou leurs poèmes, de la voie commune, pour creuser d'aussi dangereuses corniches, pour impatienter leur temps ou le devancer comme elles le firent, et endurer en conséquence les blâmes, les réprobations, les excommunications, ou pire l'ignorance d'une société que, sans le vouloir ou... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:06 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags :
10 mai 2017

Un bruit étrange et beau

William s'est retiré du monde il y a vingt-cinq ans. Il est devenu Don Marcus, dans un monastère de Chartreux et a fait voeu de silence. Il se sent bien dans cet univers en retrait, rythmé par la prière et la promenade du dimanche et renâcle lorsque son supérieur lui annonce le décès de sa tante et l'obligation de se rendre à l'ouverture du testament. Seulement voilà, le toit d'un bâtiment du monastère aurait besoin d'être réparé et cet héritage peut être fort utile à la communauté. Il n'a plus qu'à obéir et prend le... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:17 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags :
07 mai 2017

Bon dimanche

Un moment de détente dans une journée qui risque d'en être dépourvue, je le crains .. Le site d"Ophélie Gaillard
Posté par aifelle1 à 06:29 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags :
30 avril 2017

Bon dimanche

Posté par aifelle1 à 05:57 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags :

29 avril 2017

Avant que les ombres s'effacent

"Longtemps, le Dr Schwarzberg choisirait de taire cet endroit sur lequel tant de choses seraient racontées, filmées, écrites, peintes, chantées, sculptées, sans épuiser pour autant l'étendue des abominations qui y furent perpétrées, à l'instar d'un cadavre qui n'en finirait pas de livrer ses vérités sur les mille et une manières dont la chair vivante avait été souillée. Son naturel de taiseux ne ressentit pas le besoin d'ajouter sa parole au trop-plein de mots qui tomberaient, par la suite, de partout et de nulle part pour tenter de... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:26 - - Commentaires [60] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2017

Chroniques de l'Occident nomade

"J'ai envie d'écrire, j'ai l'intention de vous dire tout ce qui est dicible. Le reste, vous le déduirez. C'est à force de ce genre d'aphorisme qu'on comprend ce qu'a voulu dire un auteur. Je me revois parfois dans rues de Vienne avec une minuscule Australienne rousse et deux autres filles anglophones dont je ne visualise plus le visage. La rousse avait un visage de chiot, revenait de Thaïlande et voulait depuis deux pays me refiler un pantalon thaï ouvert sur les côtés dans lequel j'avais l'air d'une grande blonde en couche-culotte de... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:31 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,
25 avril 2017

Hiver à Sokcho

"Il ne connaîtrait jamais Sokcho comme moi. On ne pouvait pas prétendre la connaître sans y être né, sans y vivre l'hiver, les odeurs, le poulpe. La solitude." Premier roman d'une jeune auteure suisse, roman d'atmosphère qui met en scène une rencontre évanescente entre un dessinateur de BD français en mal d'inspiration et une franco-coréenne, employée dans un hôtel décrépi. Sokcho est un port endormi l'hiver, attendant le retour des touristes, à une cinquantaine de kilomètres de la frontière nord-coréenne. La narratrice et le... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:36 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :
23 avril 2017

Bon dimanche

Posté par aifelle1 à 07:22 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags :