19 janvier 2012

Meurtriers sans visage

"Dans une ferme isolée de Suède, un couple de paysans retraités est sauvagement assassiné. Avant de mourir, la vieille femme murmure un mot : "étranger". Il n'en faut pas plus pour provoquer une vague de violence contre les demandeurs d'asile de la région. Le commissaire Wallander va devoir agir vite, sans tomber dans le piège de la xénophobie ambiante qui brouille les pistes" (4e de couverture). C'est une deuxième lecture pour moi. Découvert il y a cinq ans, il ne m'avait pas laissé de souvenir particulier, ni donné envie de... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 09:30 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : ,

10 janvier 2012

En mémoire de la forêt

"Pour moi, la politique s'était toujours résumée à un bruit lointain. Comme tout le monde, je tenais le système en piètre estime. Lorsque l'ordre ancien s'effondra par le sommet, j'eus l'espoir de pouvoir mener une vie de paysan "normale". Aujourd'hui, je me rends compte que je ne faisais que répéter bêtement ce que les gens disaient : désormais nous allions mener une vie "normale". Quand j'essaie d'y voir un peu plus clair, il se peut que notre conception de la normalité fût extrêmement vague". Jadowia. Un village de Pologne, à... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 09:30 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags :
02 janvier 2012

Une pièce montée

"En vérité, il a l'impression que tout est allé un peu trop vite. Durant les quinze derniers mois, tout s'est enchaîné ; tout semblait logique. Il a été entraîné par l'enthousiasme et l'énergie de Bérangère, comme anesthésié par son propre bonheur. Il s'est emballé. Maintenant, il a peur. Il voudrait revenir en arrière. Mais il sait que çà n'est plus possible. Il essaie de se raisonner. Cette fille-là, tu l'aimes, tu la désires, tu ne pouvais pas espérer trouver mieux. Il fait la liste de toutes les raisons qu'il a de l'épouser. Il en... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 09:30 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags :
27 décembre 2011

Le retour du professeur de danse

Suède. Octobre 1999. Un policier en retraite, Herbert Molin, est torturé et assassiné dans la maison isolée où il s'était retiré au nord du pays, en pleine forêt. A l'autre bout du pays, Stefan Lindman, jeune policier, apprend qu'il est atteint d'un cancer et doit commencer un traitement dans une quinzaine de jours. Pour tromper son angoisse, il décide d'aller sur les lieux du drame voir comment vivait son ancien collègue, Herbert Molin étant celui qui lui a mis le pied à l'étrier dans le métier. Ce qui me plaît le plus dans les... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 09:49 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,
19 décembre 2011

Le cherche bonheur

"On peut se demander si c'est la meilleure idée possible. Ce couple de vieux débris, l'une avec plus de problèmes de santé qu'un pays du tiers-monde, l'autre sénile au point de ne pas savoir quel jour on est, partant sillonner les routes du pays.Ne disons pas de bêtises, bien sûr que c'est pas une bonne idée". Ella et John ont cinquante ans de mariage derrière eux et deux grands enfants. Ella est atteinte d'un cancer a un stade avancé, John de la maladie d'Alzeimer. Ella en a soupé des traitements médicaux de plus en plus... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 10:15 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : ,
15 décembre 2011

Nager sans se mouiller

Juanito Pérez Pérez mène une double vie. Quadragénaire plutôt ordinaire aux yeux de son ex-femme et de ses deux enfants, fraîchement divorcé, cadre supérieur dans une multinationale côté face. Et côté pile redoutable tueur à gages "numéro trois" pour une mystérieuse Entreprise. Il en est à sa quinzième cible, ce qui ne lui pose aucun problème de conscience. Il est efficace. Bien payé. Point. Juste avant de partir en vacances avec ses enfants, le nouveau contrat que lui confie "numéro deux" est plutôt inhabituel.... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 10:15 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :

09 décembre 2011

Famille modèle

"Pour une fois, reprit Warren, j'aimerais juste avoir un dîner normal. Une fois dans l'histoire de cette famille. Est-ce que c'est vraiment trop demander, de pouvoir une fois dans sa vie s'asseoir et parler de sa journée ? Tout le monde avait les yeux fixés sur lui. Peut-être avait-il crié sans s'en rendre compte. Il baissa la voix : je veux dire, il pourrait nous arriver quelque chose." Warren a entraîné sa famille en Californie, alors qu'ils menaient une vie très agréable dans le Wisconsin, attiré par une affaire mirobolante qui... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 17:30 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : ,
02 décembre 2011

Banquises

"En 1982, Sarah a quitté la France pour Uummannaq au Groenland. Elle est montée dans un avion qui l'emportait vers la calotte glaciaire. Sa famille ne l'a jamais revue. Elle a disparu, corps et âme. Elle avait vingt-deux ans. Lisa, vingt-sept ans plus tard, part sur les traces de sa soeur. Elle découvre un territoire dévasté et une population qui voit se réduire comme peau de chagrin son domaine de glace" (4e de couverture). C'est un des romans de la rentrée qui me tentaient le plus, ma déception est donc à la hauteur de mon attente.... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:00 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :
23 novembre 2011

L'astronome aveugle

"Lorsqu'il admit l'approche inéluctable de la cécité, l'astronome éprouva d'abord un grand sentiment d'injustice et de révolte. Mais son coeur était droit, son âme était noble. Il n'imputa son malheur ni à dieu ni à diable ; il comprit qu'à trop scruter les corps célestes, il avait dû faillir un jour à regarder en face quelque vérité de cette terre, et sut que l'heure était venue de tourner ses regards en lui-même, à la recherche de cette vérité. Quand sa vue eut baissé au point qu'il ne se sentit plus capable de remplir auprès du roi... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 10:15 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :
21 novembre 2011

Chaos sur la toile

"Mais Karitas en avait tout à coup eu assez de sa famille et avait seulement besoin de vite sortir de la salle pour respirer de l'air frais. Qu'est-ce qu'ils croyaient savoir sur l'art pictural, les gamins ? Surréalistes ? Fallait-il maintenant que je me barbouille de quelque tendance ? Mes tableaux étaient ma tendance. Les miens, ceux qui m'étaient les plus proches, ne pouvaient-ils donc rien dire de leurs propres tripes sur mes tableaux ? Et pouquoi mon fils ne pouvait-il rien dire, et où était l'autre fichu garnement ? Ils... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:30 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
Tags : ,