19 août 2019

L'appel du coucou

"Sans doute Miss Temporary Solutions allumait-elle l'ordinateur, de sorte qu'elle ne tarderait pas à constater qu'il n'avait pas reçu en trois semaines le moindre mail en rapport avec une offre de travail. Ensuite, à sa demande, elle ouvrirait les enveloppes de mise en demeure. Exténué, endolori et affamé, Strike posa sa tête sur son bureau et l'entoura de ses bras pour se boucher les yeux et les oreilles et n'avoir pas à écouter de l'autre côté de la porte une étrangère découvrir toute l'étendue de son humiliation." Je fais partie... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:03 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 août 2019

La terre invisible

"Nous roulions vers Dinslaken où le régiment de Collins venait d'être affecté. Il tombait une pluie d'été, le soleil la traversait, elle lavait la route et les bâches des camions, elle me berçait aussi. McFee conduisait en sifflotant tout bas. A coté de lui Collins observait les champs. J'étais assis à l'arrière. Depuis un mois la guerre était finie. Les routes étaient bien dégagées, des ruches se dressaient au milieu des prairies en fleurs. Peut-être à cause de la pluie qui me berçait, des flots d'images me revenaient comme dans un... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:00 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :
07 août 2019

En lieu sûr

"Laisser notre marque sur le monde. Au lieu de cela, c'est le monde qui nous a laissé des marques. Nous avons avancé en âge. La vie s'est chargée de nous assagir, en sorte qu'aujourd'hui nous gisons dans l'attente de mourir ou marchons avec des cannes ou séjournons sur des galeries où jadis les fluides de la jeunesse circulaient puissamment, et nous nous sentons vieux, mal fichus et désemparés". Depuis le temps que Keisha et Dominique en font l'éloge, j'ai enfin lu Wallace Stegner et j'en ressors aussi enthousiaste qu'elles. ... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 08:01 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags :
31 juillet 2019

Le chagrin des vivants

"En ce début de semaine, il n'y aura pas foule, la vaste piste sera glaciale. Comme la direction n'autorise pas le port des lainages à l'intérieur, les filles essaient toutes les ruses possibles : coudre des couches supplémentaires sous leurs robes, ou porter deux paires de bas, mais rien ne marchera guère par un lundi après-midi hivernal ; votre seul espoir est d'être choisie et de bouger en permanence de façon à ne pas devoir rester immobile trop longtemps". Deuxième lecture de l'auteure après l'excellent "La salle de bal" et mon... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:08 - - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags :
06 juin 2019

Laisser des traces

"Comme dans le poème d'Emma Nizan .. "Je voudrais tant laisser des traces", martèle-t'il, je crois que c'est ce qui m'anime depuis toujours. Le petit gars qui a grandi dans une maison de poupée, qui a été élevé par un peintre en bâtiment et une employée de laboratoire, et qui n'a aucune envie d'être un figurant. Mon nom accolé à une loi qui changerait - en mieux - la vie des gens, mon visage associé à une grande réforme, que sais-je encore ... J'ai trop peur de disparaître sans avoir ... Trop peur que de mon passage ici il ne reste... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 09:08 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags :
16 mai 2019

Les huit montagnes

"Ce que je tenais à protéger, c'était ma capacité à rester seul. Il m'avait fallu du temps pour m'habituer à la solitude, en faire un lieu où je pouvais me laisser aller et me sentir bien, mais je sentais que notre rapport était toujours aussi compliqué. Je rentrais à la maison comme pour regagner cette assurance". J'arrive après tout le monde sur cette lecture, tellement je craignais la déception après "Le garçon sauvage". J'avais tort, la forme romancée m'a plu autant que le récit. On pourrait dire d'emblée que la montagne est... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 10:32 - - Commentaires [60] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 mai 2019

L'ombre d'un père

"Je voyais pour la toute premIère fois sa photo. Ma mère prétendait que tous les documents familiaux avaient été perdus à la fin de la guerre, parce qu'elle avait dû quitter de façon précipitée la grande demeure sur la place du marché, et qu'elle ne possédait plus rien de mon père. Je fixai la photo. Je m'imaginais à quel point ma vie changerait si j'avais un père bien réel, un  père qui serait chez nous, avec qui je pourrais parler, comment ça se passerait si je n'étais pas condamné à grandir seulement avec une mère. Un père... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:32 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags :
09 mai 2019

Une fille, qui danse

"Le caractère évolue-t'il avec le temps ? Dans les romans, bien sûr : sinon, il n'y aurait guère d'histoire. Mais dans la vie ? Je me le demande parfois". Tony Webster est un homme d'une soixantaine d'années. Il vit dans la banlieue de Londres, est divorcé et retraité. Il a gardé de bonnes relations avec son ex-femme et voit sa fille de temps à autre. Il a mené une existence assez terne, il aime la tranquillité et ne pas être trop bousculé. Une lettre reçue va bouleverser sa routine et lui faire réviser une partie de son passé, sa... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:57 - - Commentaires [53] - Permalien [#]
Tags : ,
30 avril 2019

Des liens trop fragiles

"Recommencer sa vie était la grande chimère actuelle. D'après la croyance moderne, c'était à la portée de tout un chacun. Les livres, les magazines, les émissions de télé et les films étaient remplis d'histoires de gens qui se "réinventaient". Mais qui parmi nous se réinventait jamais ?" Maud est professeur de philosophie et si elle se sent à l'aise avec ses étudiants, il n'en est pas de même dans sa vie privée où elle n'arrive pas à construire quelque chose de durable. Plus jeune, elle a fait des dépressions sévères et son... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:10 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags :
26 avril 2019

Boréal

"Tu possèdes ce qu'un Inuit peut avoir de plus précieux, son traîneau, ses chiens, son fusil avec des munitions et quelques vivres. Ça ne te suffira pas pour survivre longtemps dehors en plein hiver, tu devras chercher d'autres campements. Surtout, ne t'égare pas. Suis ton étoile, elle te mènera là où ce sera bon pour toi. Et écoute les chiens". Huit scientifiques et un chien se retrouvent au Groeland pour une mission précise, étudier les effets du réchauffement climatique. Les hommes et les femmes de la mission Arctica prennent... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:08 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :