27 novembre 2019

La route de Tibilissi

Une famille court dans la neige, poursuivie par de sombres archers. Le père, la mère, les deux enfants, Jake et Oto. Ils sont rattrapés et les parents sont tués sous les yeux des garçons. Ils ont le temps de s'enfuir, avec les dernières paroles du père "allez à Tibilissi". Jake, le plus grand, a récupéré la hache du père pour seul viatique. Les garçons se retrouvent seuls, démunis, perdus, sans rien. Nous ne savons pas à quelle époque nous sommes. A première vue le moyen-âge, mais deux nouvelles créatures évoquent plutôt un monde... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:05 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :

05 septembre 2019

Didier, la 5e route du tracteur

Comment résister à une couverture avec un tracteur et des vaches .. Je n'ai pas résisté et j'ai bien ri à la lecture des déboires de Didier, célibataire de 45 ans, en manque d'amour. Il vit avec sa soeur Soazic dans la ferme familiale. Ce n'est pas un fou de travail Didier, il préfère passer son temps à regarder les arbres et à faire la sieste, au grand dam de Soazic qui se tape le gros des tâches de la ferme. Elle aimerait bien le voir partir son boulet de frère, mais il n'a pas grand chose pour lui le pauvre. Il est négligé,... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:02 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags :
22 mai 2019

Haïkus de Sibérie

  "La pluie a cessé quand nous sommes arrivés aux baraques. Des sortes de maisons, mais avec des murs troués et un toit percé. Deux gardiens nous ont accueillis. Ils ont dit : "c'est ici que vous allez vivre et travailler pour LA GRANDE PATRIE, vous les parasites, les svolochi. Vous serez gardés par des chiens dressés et personne ne rentrera chez soi". Roman graphique d'une auteure lituanienne, l'histoire évoque à hauteur d'enfant la déportation de villages entiers en Sibérie en 1941. La Russie reprochait à leurs habitants... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:15 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mai 2019

Les vieux fourneaux - Tome 5

"C'est spectaculaire, la France : dès que tu portes une cravate, y a plus un flic qui te demande tes fafiots" Nos chers vieux atrabilaires sont de retour, pas calmés le moins du monde et toujours prêts à bousculer l'ordre établi. Le gang "Ni yeux ni maître" réclame l'asile fiscal devant l'Ambassade de Suisse et bien sûr, tout le monde est embarqué au commissariat. Manque de chance pour Pierrot qui s'était engagé à assister à un match de rugby avec Mimile et Antoine. De son côté, Antoine s'est fait coincer par sa petite fille,... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 17:52 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :
03 avril 2019

La partition de Flintham

Il est rare que je sois subjuguée par le graphisme d'une bande dessinée, mais c'est le cas ici, c'est tout simplement une splendeur à chaque page. Nous sommes en 1850, en Angleterre. La Comtesse de Flintham vient de mourir, laissant seules ses deux petites filles. Clara hérite du domaine, tandis qu'Olivia recevra l'équivalent en argent. Olivia est furieuse, elle voulait une part du domaine et de dépit, elle part pour Londres en claquant la porte. Clara, qui est par ailleurs une excellente pianiste, s'attelle à la tâche et... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 09:17 - - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags :
08 février 2019

Magasin général

Emportée par mon élan après le mois québécois de Karine et Laurence, j'ai continué ma lecture avec la célèbre série Magasin Général. Neuf tomes lus dans la foulée, ce qui m'a permis de ne pas perdre de vue les personnages. Après un premier épisode qui m'a paru un peu fade, j'ai été de plus en plus emballée par la vie dans le petit village de Notre-Dame-des-Lacs, dans les années 1920. L'histoire commence avec le décès de Félix Ducharme, époux de Marie et propriétaire du Magasin Général. Marie va-t'elle pouvoir continuer toute seule... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:19 - - Commentaires [56] - Permalien [#]
Tags :

31 janvier 2019

Les grands espaces

Tout m'a enchantée dans cette BD, l'histoire, les dessins, l'ambiance. C'est complètement autobiographique. Catherine Meurisse revient sur les lieux de son enfance, dans la campagne du Poitou, vers les années 80. Ses parents ont décidé que pour sa soeur et elle, ce serait mieux de grandir dans une maison au milieu d'un jardin. Enfin d'un futur jardin, parce que tout est à faire, tant dans la maison que sur le terrain. Il faut préciser que ses parents sont des fondus de jardinage et de littérature. Stimulées par ce qu'elles voient... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:28 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags :
28 décembre 2018

La saga de Grimr

Grimr a 5 ans quand toute sa famille est décimée lors d'une éruption volcanique. Nous sommes dans l'Islande du 18e siècle et la vie n'y est facile pour personne et encore moins pour un orphelin. Le pays est sous occupation danoise. Grimr n'a plus de famille, pas d'histoire, pas de soutien, pas de biens, mais il possède une force herculéenne, venue dont ne sait où. Il rencontre Vigmar, un voleur qui va le prendre sous son aile et lui apprendre ce qu'il sait. Grimr grandit, il inquiète, il fait peur avec sa tignasse rousse et sa... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:07 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags :
07 novembre 2018

Mon voisin Raymond

C'est Jérôme qui m'a donné envie de lire cette BD en commençant par dire qu'il n'y avait pas d'histoire. Pas d'histoire certes, mais tous les petits riens qui font la vie quotidienne lorsque l'on est vieux et que l'on habite un hameau isolé, quelque part en Dordogne. Le dessinateur est le voisin le plus proche de Raymond et il va régulièrement le voir, pour rendre service ou pour prendre des nouvelles. Raymond a vécu là toute sa vie, il connaît la campagne comme sa poche et chaque saison amène des occupations différentes. Tailler... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 13:20 - - Commentaires [56] - Permalien [#]
Tags :
23 octobre 2018

Les oubliés de Prémontré

L'histoire de cette BD se déroule pendant la première guerre mondiale. L'asile de Prémontré se situe dans l'Aisne, à proximité de Soissons. Il accueille 1300 malades. En 1914, à l'approche des troupes allemandes, le directeur et le médecin-chef prennent la fuite. Quelques employés restent, dont l'économe, André Letombe, qui prend les choses en mains et va essayer coûte que coûte de nourrir et de maintenir en vie les patients, perdus et abandonnés. Mais nous sommes dans une fiction, pas dans un document. Nous suivons donc pour... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:27 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags :