51ILcX++l1L

"Encore une chose, Reine, une innovation managériale. On réserve ici à tout opérationnel arrivant une singulière épreuve, vous allez voir c'est très ludique : présenter en trente slides sa quête pour le groupe. Exactement, sa quête. C'est inspiré du Tao, vous savez le jeu. Il s'agit d'exposer les origines de votre mission, pourquoi vous, vos armes et vos limites, vos historiques et votre objectif, vos projections. Merci de mettre des chiffres, des graphes, sinon c'est flou. Et des visuels, sinon, c'est chiant. Vous présenterez votre quête aux collaborateurs, ils verront tout de suite où ça déconne. Vous allez voir, c'est très contemporain".

Cet extrait ne vous inspire pas grand chose ? C'est parce que vous n'êtes pas un premier de cordée comme Reine. Parcours scolaire impeccable, HEC, passage aux Etats-Unis, enchaînement de jobs enviables, elle se rapproche du N1. Côté privé, elle vit en couple avec un de ses anciens professeurs, Pierre, excellent pour tout planifier, vaguement ennuyeux.

Il y a aussi Etienne, le copain de toujours, aussi doué qu'elle, mais qui végète sous les ordres d'un supérieur médiocre qu'il pourrait remplacer avantageusement, du moins le pense-t'il.

Un grain de sable qui s'appelle Marin va venir enrayer toute cette belle machinerie et remettre en cause un avenir tout tracé. Fin du travail salarié, passage à la création d'entreprise, dans la cosmétique et les algues. Pourquoi les algues ? Ledit Marin est océanographe, bien loin du monde de Reine. Il faut donc se rapprocher de lui et tous les moyens sont bons quand on est une battante.

Ce qui fait la force de ce court roman, c'est son ironie mordante sur le monde des élites auto-proclamées, se croyant très au-dessus de la mêlée alors qu'elles sont dans un formatage étouffant, à commencer par le langage abscons.

L'irruption de sentiments incontrôlables dans cette vie corsetée va jeter Reine dans des affres inconnus jusqu'alors. Elle va s'en sortir à sa manière, je vous laisse découvrir comment.

Une histoire menée tambour battant, avec des personnages savoureux et une causticité réjouissante.

"Vous mentez, évidemment.
Vous attendiez comme à la guerre que ça s'éveille dans la tranchée d'en face, que ça vienne sur vous.
Elle ne dit toujours rien. Est-ce qu'elle vous juge, est-ce qu'elle s'emmerde, est-ce qu'elle songe à quelqu'un qui l'attend quelque part ?
Elle vous écoute, imbécile. Elle écoute votre voix lui aimanter le sang, comme la lune avec la mer. Ça devrait vous parler, ça".

L'avis de Cathulu Keisha

Maria Pourchet - Les impatients - 224 pages
Folio - 2020