51KomztOOqL

"Peut-on éprouver la nostalgie de ce qui n'a pas eu lieu ? Ce que nous nommons "regrets" et qui concerne les séquences de nos vies où nous avons la quasi-certitude de ne pas avoir pris la bonne décision comporterait une variante plus singulière, qui nous envelopperait dans une ivresse mystérieuse et douce : la nostalgie du possible. La nostalgie de la rencontre avec Laure.  Dans ce possible qui n'avait pas eu lieu, Laurent revoyait le café où il s'étaient donné rendez-vous. Elle portait la robe à bretelles blanche, son sac mauve et des lunettes de soleil".

Laure Valadier se fait voler son sac un soir en rentrant chez elle. Plus de clefs, plus d'argent, et un coup sur la tête. Elle se réfugie dans un hôtel voisin, en attendant le petit matin. Le hic, c'est que son réveil sera plus long que prévu.

Pendant ce temps, non loin de là, Laurent, un libraire, trouve le sac de Laure sur une poubelle, bien en évidence. Il le ramène chez lui, en observe le contenu, ne trouvant rien permettant d'identifier la propriétaire. Après une démarche ratée auprès de la police, il le conserve sans trop savoir pourquoi, intrigué par un carnet rouge où sont consignées les réflexions de l'inconnue.

Evidemment, on se doute que ces deux-là vont finir par se rencontrer, reste à savoir comment et au bout de combien de temps. Ah que voilà une histoire charmante, qui coule toute seule, sans bêtifier. Laurent se lance tête baissée dans ses recherches, bousculé par sa fille adolescente, Chloé qui prend l'aventure très au sérieux.

Son jeu de piste lui permettra de rencontrer Patrick Modiano, plus vrai que nature. On visualise la scène sans difficulté. Laurent est fasciné par cette inconnue, conscient de l'incongruité de la situation, mais prêt à toutes les audaces pour aller au bout de sa quête.

Au passage, la lectrice se demande forcément ce que le contenu de son sac révèlerait d'elle, au cas où elle croiserait un Laurent sur sa route.

L'avis de Liliba Manika Philisine Cave Séverine

Antoine Laurain - La femme au carnet rouge - 240 pages
Editions Flammarion - 2014