41NzrNg3IPL

"Ce que je tenais à protéger, c'était ma capacité à rester seul. Il m'avait fallu du temps pour m'habituer à la solitude, en faire un lieu où je pouvais me laisser aller et me sentir bien, mais je sentais que notre rapport était toujours aussi compliqué. Je rentrais à la maison comme pour regagner cette assurance".

J'arrive après tout le monde sur cette lecture, tellement je craignais la déception après "Le garçon sauvage". J'avais tort, la forme romancée m'a plu autant que le récit.

On pourrait dire d'emblée que la montagne est le personnage principal, une montagne pas encore livrée au tourisme de masse où subsistent tout juste quelques villages.

Pietro a 11 ans lorsqu'il arrive pour la première fois dans cette région. Il habite Milan avec ses parents qui ont décidé de venir passer leurs vacances d'été dans une maison du Val d'Aoste. Son père est un randonneur acharné, qui ne se lasse jamais de grimper toujours plus haut.

Pietro fait rapidement la connaissance de Bruno, un gamin de son âge, vivant chez son oncle, un homme rude et bourru. Bruno travaille déjà dur, mais dès qu'il a du temps libre, il rejoint Pietro et l'entraîne dans d'excitantes explorations de la montagne, de cabanes abandonnées, des surprises d'un torrent.

Le petit citadin et le montagnard ont des vies très différentes, ce qui n'entache en rien leur complicité. Ils se passent de mots, et se retrouvent chaque été avec la même évidence. Par ailleurs, les liens entre Pietro et son père se défont peu à peu. Il finira par s'éloigner de la montagne, se laissera entraîner dans des pays plus lointains, avant de revenir vers la montagne d'origine.

J'ai aimé les descriptions de la vie en montagne, mais aussi l'évolution des relations entre Pietro et Bruno ; Pietro un peu perdu dans sa vie, Bruno cherchant à préserver à tout prix un mode de vie ancestral.

Un roman superbe dont il ne faut pas se priver.

C'est ma participation au "Mois italien" de Martine.

le mois italien2

L'avis de Dominique Hélène Kathel Krol Sylire Tania etc ..

Objectif PAL 3

Paolo Cognetti - Les huits montagnes - 298 pages
Traduit de l'italien par Anita Rochedy
Editions Stock - 2017