10 octobre 2018

Une vie entière

"La plupart du temps Egger se taisait pendant les courses. "C'lui qui l'ouvre, l'a les yeux qui s'ferment", avait coutume de dire Thomas Mattl, Egger partageait cet avis. Au lieu de parler, il préférait écouter les gens, dont les bavardages essoufflés l'initiaient aux mystères de destinées et d'opinions étrangères. Manifestement, les gens venaient chercher dans les montagnes quelque chose qu'ils croyaient avoir perdu ils ne savaient quand, longtemps auparavant. Il ne comprit jamais de quoi il s'agissait exactement, mais, les années... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:04 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : ,