Nombre d'entre vous connaissent sans doute Robert Bober à travers ses documentaires, dont le plus connu est "Récits d'Ellis Island" avec Georges Perec. Une grande partie de sa famille a disparu dans les camps nazis, lui-même a échappé de peu à la rafle du Vel-d'hiver. J'ai lu deux de ses textes "Quoi de neuf sur la guerre" et "On ne peut plus dormir tranquille quand on a une fois ouvert les yeux".

A plus de 80 ans, Robert Bober part pour l'Autriche sur les traces de son arrière-grand-père, Wolf Leib Fränkel. Son aïeul a voulu émigrer aux Etats-Unis, mais s'est fait refouler précisément à Ellis Island. Il s'est retrouvé en Autriche, où la vie était plus facile qu'en Pologne pour les juifs. Il y a fait venir une partie de sa famille. Ils ont logé dans le quartier de Léopoldstadt, ou plus d'un habitant sur deux était juif.

Robert Bober se penche sur les archives, imaginant la vie de la famille, la culture yiddish, il se promène dans le Vienne des écrivains, qui était sûrement inaccessible à son arrière-grand-père. Vienne dans les années 20 était une ville moderne, ouverte, où vivaient Arthur Schnitzler, Stefan Zweig, Joseph Roth, Sigmund Freud ..

Nous suivons Robert Bober dans ses recherches, ses promenades à la recherche de cette Vienne-là. Le ton est doux, sensible, pudique. La quête intime rejoint bien sûr l'histoire. L'Autriche a réussi à se faire passer pour victime du nazisme après la guerre alors que ses habitants ont fait un triomphe à Hitler en 1938. Aucune rue ne porte le nom de Schnitzler, mais la statue de son ancien maire, Karl Lueger, inspirateur du Führer, est toujours en place.

L'image qui domine le film est celle du cimetière abandonné où Robert Bober cherche la tombe de son arrière-grand-père. Le lieu est tellement tranquille et oublié que des biches en ont pris possession.

3153815

Ce documentaire n'est pas sans faire écho à ma lecture actuelle (Eric Vuillard, L'ordre du jour).

Un livre sort simultanément chez P.O.L. augmenté de documents. Je vous en parlerai prochainement.

784092

Robert Bober - Vienne avant la nuit - 1 h 20
Documentaire - 2017