Les jardins d'Etretat sont ouverts au public depuis septembre 2016. Je n'avais pas encore eu l'occasion d'y aller, c'est chose faite et voilà un jardin de plus à visiter à chaque saison, tant il doit changer.

Les jardins ont été créés au début du vingtième siècle par une comédienne célèbre, Madame Thebault, sur la falaise d'amont. Les documents et la correspondance qui retracent l'histoire des jardins ont été soigneusement conservés dans les archives de la Villa Roxelane. La villa a été nommée ainsi en l'honneur de Roxelane, la belle et insoumise épouse du sultan Soliman, dont le rôle a valu à Madame Thebault de nombreuses récompenses.

L'architecte-paysagiste russe Alexandre Grivko et son équipe de "II Nature landcape design" ont restauré les jardins de la Villa Roxelane et présentent aujourd'hui son nouveau visage, né de la rencontre entre l'art et la nature.

"Le jardin Parnasse représente la côte d'Albâtre en Normandie. Les plantations copient le dessin des falaises. Le nom mythologique Parnasse rend hommage au mont sacré au sommet duquel habitait la muse de l'art, offrant aux invités une inspiration pour la beauté".

A1

A2

 

A3

"Le jardin Avatar transporte le visiteur au pays enchanté où il peut s'imaginer dans la peau du personnage du film Avatar ou encore dans Alice au pays des merveilles"

A4

"Le jardin des Bruits de la Nature, où les oeuvres d'art suspendues aux nuages se font l'écho des sons alentours, rapprochant ainsi science et langage".

A5

A6

A7

A8

A10

A11

A12

 

A13

A14

A15

A16

"Le jardin Etreinte et ses arbres, cachés dans la forêt, accueillent l'ensemble des sculptures de Wiktor Szostalo. Ces oeuvres représentent des gens faisant la queue pour étreindre le dernier arbre sur terre. Le projet Tree Huggers "Etreinte avec les arbres" a été imaginé en 2005. Depuis, il a fait le tour du monde. A partir de brindilles de bois, le sculpteur a créé une série de personnages. Aux visages et aux personnalités variées, elles lancent un appel à préserver la nature".

A17

A18

"Le jardin Emotion ressemble à une traversée des fonds océaniques. Au cours de la balade, on découvre les coquillages des mollusques de l'océan, reconstitués en l'honneur de l'ostréiculture pratiquée à Etretat depuis le XVIIe siècle. Créés à partir de Buxus Sempervirens et de Enkianthus japonicas, importés du Japon, ils abritent des sculptures en caoutchouc. Oeuvres uniques de l'artiste espagnol Samuel Salcedo, ce sont des visages qui laissent deviner toute la gamme des émotions humaines".

A19

A20

A21

A22

A23

A24

A25

A26

A27

A28

A29

A30

A31

Nous revenons au projet de Wiktor Szostalo. "Pour chaque pays, l'artiste créé un nouveau personnage. En France, c'est Claude Monet, célèbre peintre français qui a servi de source d'inspiration pour Wiktor. Cette sculpture fait référence au célèbre tableau du peintre "Soleil couchant à Etretat". L'artiste semble observer la scène depuis un bateau . Il peint l'océan à grands coups de pinceaux, créant ainsi son chef-d'oeuvre qui ne laisse pas indifférent, tout comme les jardins d'Etretat"

A32

"Le jardin Eléments représente le mouvement de l'océan, les vagues, les houles et les marées. Taillés avec finesse dans les buissons de Phillyrea Angustifoli, ils donnent l'impression de former la crête d'une vague qui vient se briser contre les bordures d'agapanthes bleues, Agapanthus africanus. En face, s'offre une vue imprenable sur la falaise d'Aval et la fameuse aiguille qui jaillit de l'océan".

A33

A34

A35

Vous tournez la clef et vous avez de la musique ..

A36

Je crois que c'est la première fois que je visite un jardin sonorisé. Si c'est un vrai plus dans le jardin des Bruits de la nature où il se dégage une ambiance étrange et prenante, je n'ai pas trouvé que c'était indispensable dans d'autres parties du jardin. Le silence c'est bien aussi. Silence tout relatif au milieu d'autres visiteurs ..

C'est en tout cas un jardin étonnant et captivant, appelé à évoluer encore. Certains oeuvres sont temporaires et seront remplacées par d'autres. Et il faut reconnaître qu'il bénéficie d'un cadre exceptionnel.

Vous trouverez toutes les infos pratiques et historiques ici

Un article très détaillé du Figaro Jardin raconte dans quelles conditions le jardin été recréé par Alexandre Grivko

Pour le texte, j'ai repris les explications du site internet des jardins d'Etretat ou la plaquette de présentation.

P1160167