30 août 2017

Marcher droit, tourner en rond

"Quand j'ai fait part à ma tante de ma surprise à la voir fréquenter autant de mythomanes et de malades mentaux, elle m'a répondu qu'elle me fréquentait bien, moi : preuve qu'elle me prend pour un psychotique au mépris des explications fournies par le professeur Urs Weiss soi-même, qui définit le syndrome d'Asperger comme un variant humain non pathologique voire avantageux, puisqu'il garantit, au prix d'une asociognosie parfois invalidante, une rectitude morale plutôt bienvenue dans notre époque de voyous." Ce roman n'a que 122... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:48 - - Commentaires [58] - Permalien [#]
Tags :

25 août 2017

Mini-pause

Vous avez tous remarqué je pense les nombreux dysfonctionnements de canalblog durant le mois d'août. Ce matin, je constate que les trois-quarts des photos n'apparaissent pas ; par ailleurs, il est quasiment impossible de laisser un commentaire sur les blogs des copines, ce doit donc être la même chose chez moi. Une grosse panne devait être réparée cette semaine (personnel rentré de vacances), visiblement c'est plus compliqué que prévu. Je mets le blog en mini pause, histoire de souffler un peu parce que rédiger un billet dans ces... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:58 - - Commentaires [59] - Permalien [#]
24 août 2017

Puissions-nous être pardonnés

"Je sanglote, je pleure et fort, profondément, comme on ne pleure qu'une fois dans sa vie ; je mugis. La chienne vient vers moi, me lèche le visage, les oreilles, essaie de me faire cesser, mais je ne peux pas, je ne fais que commencer. J'ai l'impression que je vais pleurer comme ça pendant des années - regardez ce que j'ai fait. Et, nom de Dieu de merde, je ne suis même pas alcoolique, je ne suis rien, je ne suis qu'un type, un vrai pékin moyen - et c'est probablement le pire dans cette histoire, savoir que je ne suis en rien spécial... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:34 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags :
23 août 2017

L'été infini

"Ils demeurèrent le reste de la soirée et toute la nuit dans le grand salon, devant l'âtre vide, froid, sombre. Il ne fallu guère de temps au cadet puis à l'aîné des deux petits frères pour s'endormir et poser leur tête sur chacune des cuisses de la mère. Lorsque la fille demanda à une unique occasion la permission d'aller aux toilettes, le beau-père introduisit la clé dans la serrure et déverrouilla la porte, non sans indiquer à la mère que si elle aussi voulait y aller c'était maintenant, mais celle-ci secouant la tête pour seule... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:35 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : ,
22 août 2017

Vernon Subutex 1

"Sylvie, s'il lui avait parlé sincèrement de sa situation, aurait pu sortir mille euros comme il payerait un café crème. Mille euros, dans son monde à elle, c'est une paire de chaussures. Un sac à main coûte plus que ça. Elle dit souvent "moi je m'en fous de l'argent", comme si c'était une qualité exceptionnelle. Mais elle n'en a jamais manqué - elle a gardé son appartement du divorce, touché une pension alimentaire équivalente à deux SMIC, tout en continuant de dépenser l'argent des propriétés gérées par ses parents. Qui ne se... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:14 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags :
20 août 2017

Bon dimanche

Site des Musiciens de Saint-Julien ici
Posté par aifelle1 à 06:21 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :

17 août 2017

La photo du jeudi

  Les jardins d'Etretat
Posté par aifelle1 à 06:47 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : ,
15 août 2017

Un fauve à Giverny

"Au musée des impressionnismes Giverny, l'exposition "Manguin, la volupté de la couleur" compte environ quatre-vingt-dix-oeuvres qui retracent la vie de cet ami d'Henri Matisse. L'accent y est mis sur la période où Manguin, qui a témoigné d'emblée d'un talent et d'une inventivité rares dans ses harmonies chromatiques, accompagne - et parfois précède - les audaces des peintres fauves avec lesquels il expose au Salon d'Automne de 1905". Henri Manguin, désigné par Guillaume Apollinaire comme "le peintre voluptueux", rend hommage au... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:03 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : ,
13 août 2017

Bon dimanche

Posté par aifelle1 à 06:18 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :
06 août 2017

Bon dimanche

Jeanne, évidemment ..
Posté par aifelle1 à 07:30 - - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags :