29 janvier 2017

Bon dimanche

Le site de Ricardo Ribeiro
Posté par aifelle1 à 05:47 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :

27 janvier 2017

Le nom des étoiles

"Parvenu au sommet, je me voûte, les mains sur les genoux, j'inspire l'air comme un marathonien blessé. Imbibé de pluie et de sueur, éclaboussé de boue et noirci par le charbon détrempé des arbres, chaque ride et pli de mes mains marqué de suie à force de m'être accroché à eux ou de m'être hissé grâce à eux, je laisse pendre ma tête, je sens la force de mes pulsations cardiaques. J'ai dû parcourir une quinzaine de kilomètres. Quinze. J'ai quitté les garçons pour m'épuiser en à peine quinze kilomètres ? Au cours des vingt-cinq années... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:22 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : ,
24 janvier 2017

Initiales

Les cadeaux que l'on n'attend pas sont ceux qui font le plus plaisir. Juste avant Noël j'ai trouvé un magazine dans ma boîte aux lettres, accompagné d'une courte nouvelle d'Angélique Villeneuve "Sur tes genoux". Le magazine "Initiales" a été créé par un groupement de libraires indépendants, il est disponible gratuitement dans ces mêmes librairies. C'est une revue élégante, de belle qualité, avec notamment dans ce numéro 4 une interview d'Angélique Villeneuve, un article sur l'auteur de BD, Emmanuel... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:18 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags :
22 janvier 2017

Bon dimanche

Le site de la Grande Sophie
Posté par aifelle1 à 06:13 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags :
18 janvier 2017

Sauvage par nature

"Du jour où j'arrive à Nina, je me trouve confrontée aux Hans agressifs. On m'accoste en me demandant si je pratique avec préservatif ! Il faut savoir qu'une femme seule est considérée comme une prostituée dans la Chine profonde. Les hommes aux cheveux gominés noir corbeau me dévisagent, font discrètement demi-tour et m'observent. Je quitte Nina après une bonne douche, avec l'impression qu'on m'observe, et cette sensation ne me quittera plus jusqu'au jour où je surprends un paysan, qui labourait son champ avec un buffle, en train... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 10:39 - - Commentaires [60] - Permalien [#]
Tags : ,
16 janvier 2017

Le lac

"Ils vinrent le huitième jour - de toute évidence, ils s'étaient contentés de nous reluquer pendant un certain temps, observant un délai de quarantaine nécessaire et tacite, pendant lequel ils évaluaient s'il était innoffensif ou pas de respirer le même air que nous, et dès qu'ils eurent assez pesé le pour et le contre, les trois hommes nous décrétèrent aptes à entrer en contact avec eux". Nous avions laissé les survivants de Vongozero enfin arrivés au port, c'est-à-dire sur une île aux confins de la Russie et de la Finlande,... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 17:33 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags :

15 janvier 2017

Bon dimanche

Le site de Philippe Mouratoglu
Posté par aifelle1 à 06:23 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags :
08 janvier 2017

Bon dimanche

"Des brutes épaisses qui maltraitent leurs instruments à cordes ? Non, un trio de la galaxie, l'Assoce Pikante, Strasbourg. Violons barbares est composé de deux violonistes, Dandarvaanchig Enkhjargal (Mongolie) et Dimitar Gougov (Bulgarie) et du percutionniste Fabien Guyot (France). Le Mongol joue du traditionnel morin khoor - violon à deux cordes de son pays, orné d'une tête de cheval ; le bulgare de la gadulka, un instrument comportant trois cordes mélodiques et onze cordes sympathiques. Le percutionniste, quant à lui, joue sur... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:00 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags :
07 janvier 2017

Givre

C'était samedi dernier ; malgré l'absence de lumière, la forêt et la campagne étaient magnifiques. Promenade fraîche et revigorante.
Posté par aifelle1 à 07:39 - - Commentaires [78] - Permalien [#]
Tags :
06 janvier 2017

Maison des autres

"J'ai une chèvre que j'emmène toujours avec moi : et ma vie, c'est exactement la sienne. Elle vient au fond de la vallée, elle remonte à midi, elle s'arrête avec moi au bord du fossé, et puis je l'emmène au canal et quand je vais dormir, elle va dormir aussi. Et même pour la nourriture, il n'y a pas grande différence, parce qu'elle mange de l'herbe et moi de la chicorée et de la salade, et la seule différence c'est le pain. Et dans quelque temps, je ne pourrai même plus en manger... Comme moi... comme moi. Voilà la vie que je mène... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:10 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : ,