9782365690829"Vous n'auriez pas vu une femme âgée, voyageant seule, couverte de poussière, sans doute, qui serait passée par ici ou se serait même arrêtée ... ? Attendez, j'ai une photo". 

Etta a 83 ans, quand elle décide d'aller voir la mer pour la première fois. Ça ne représente jamais que 3000 kilomètres à pied environ, en partant de sa ferme au Saskatchewan. Son mari, Otto, ne s'y oppose pas et elle part un beau matin avec un fusil et du chocolat dans sa poche.

Nous voilà embarquées à sa suite dans un périple un peu confus, comme la tête d'Etta, qui a un papier sur elle lui rappelant le cas échéant son nom, son âge et les personnes qui lui sont chères.

Amateurs de réalisme pur et dur, passez votre chemin, ici c'est l'imagination et le côté magique de la vie qui a sa place. Etta chemine avec un coyotte, James, qui l'accompagne en se tenant loin des autres humains.

Otto commence à l'attendre en essayant d'imaginer où elle est et il n'est pas le seul. Russell, l'ami de toujours, moins compréhensif et moins patient part, lui, sur les traces d'Etta, bien décidé à la protéger.

L'auteur explore les liens forts qui unissent ces trois-là, à travers l'échange des lettres d'Etta et Otto, du temps de leur jeunesse où Otto faisait la guerre de l'autre côté de l'océan. Otto et son innombrable fratrie qui a absorbé sans problème Russell, l'enfant solitaire.

C'est un livre où la bienveillance règne, qui donne foi en l'être humain, sans être mièvre, les épreuves ne manquent pas, mais la vie se déroule comme elle doit se dérouler, simplement. Les personnages sont très attachants et c'est un bonheur d'approfondir leur vie tout au long du périple d'Etta.

Une belle histoire dont il ne faut pas se priver.

L'avis de Antigone Cathulu Clara Cuné. Seule Alex est plus réservée.

Emma Hooper - Etta et Otto - 432 pages
Traduit de l'anglais par Carole Hanna
Les Escales - 2015