le-mec-de-la-tombe-dc3a0-cc3b4tc3a9"Le blaireau de service, c'est moi, le Blaireau National. Je terminerai empaillé au musée de Skansen parmi les autres spécimens du folklore local. Je m'en rends compte chaque fois que je vais en ville, et assez souvent aussi entre-temps, quand je regarde la télé par exemple. Le XXe siècle n'est pas vraiment mon siècle, en tout cas pas cette dernière moitié. Et cela vaut aussi bien pour les opinions que pour l'allure générale."

Des années après tout le monde, j'ai enfin découvert le fameux mec de la tombe d'à côté et c'est exactement ce qu'il me fallait pour me détendre et me faire rire. Mais pas que, parce que sous le rire perce tout de même une difficulté à vivre ensemble un peu trop réaliste.

Donc, nous avons d'un côté Benny, 37 ans, autant dire un vieux garçon, seul dans sa ferme avec ses vingt-quatre vaches et désemparé depuis la mort de sa mère. De l'autre, Désirée, 35 ans, bibliothécaire dont le mari bien sous tous rapports a eu le mauvais goût d'avoir un accident mortel en vélo.

Les deux esseulés se rencontrent au cimetière où ils viennent régulièrement. C'est d'abord la froideur, voire l'hostilité larvée, jusqu'à un sourire extraordinaire qui produit l'étincelle décisive entre eux. Etincelle qu'ils ne peuvent nier tellement elle est évidente, seulement voilà, ils n'ont rien en commun, mais vraiment rien.

Chaque chapitre donne la parole alternativement à Désirée et à Benny, où le lecteur peut découvrir les ressentis de l'un et de l'autre. Tantôt ça brûle, tantôt c'est froid comme la banquise. On oscille constamment entre l'envie que leur histoire d'amour réussisse et la certitude que vraiment, ça ne pourra pas aller du tout entre ces deux-là.

Ils sont attachants l'un et l'autre, même si j'ai penché plus souvent du côté de Désirée quand Benny joue les gros ploucs indécrottables. L'auteure nous balade comme elle veut avec un humour ravageur et tellement juste souvent sur les situations traversées par les amoureux. La difficulté de surmonter les différences sociales et culturelles dans un couple est finement dépeinte. Y arriveront-ils ?

Inutile d'en dire plus, j'ai passé un excellent moment avec Désirée et Benny. Je sais qu'il y a une suite, mais vous avez été nombreux(ses) à être déçu(e)s, alors je vais peut-être en rester là.

Une multitude d'avis chez Babelio et Lecture-Ecriture

Katarina Mazetti - Le mec de la tombe d'à côté - 254 pages
Babel - 2009