Il y a six ans, j'ouvrais ce blog, pleine de doutes et d'incertitudes quant à sa durée et son opportunité. J'ai au moins prouvé que je pouvais me débrouiller avec un ordinateur et ce n'était pas gagné d'avance, même si je m'en tiens au minimum syndical. Je sais pourquoi je me suis laissée convaincre de passer tant de temps sur une machine, je voulais enfin échanger sur mes lectures, j'étais frustrée de ne pas avoir de grands lecteurs dans mon entourage et sur ce point-là j'ai été comblée au delà de mes espérances, ma PAL s'est considérablement aggravée, la liste de mes envies aussi, j'ai découvert des auteurs talentueux et j'en profite pour remercier les blogueuses qui me connaissent depuis le début et sont toujours là, fidèles au poste, sans elles, j'aurais abandonné (je reste au féminin, je ne connaissais pas encore de blogueurs).

L'année écoulée a été un peu difficile sur le plan personnel, et ce n'est pas terminé, le rythme des billets s'en ressent, il se fait plus paresseux, ce que je prends avec philosophie, ce n'est pas la fin du monde, c'est un loisir et un plaisir, il est inutile de se créer des obligations là où il n'y en a pas .. Côté sorties, les photos s'accumulent, ça fera des provisions pour l'hiver !

Je ne dis pas que je n'ai pas la tentation de temps à autre de laisser tomber cette occupation chronophage, mais elle m'apporte tellement en échanges sur notre passion commune, les livres, que ce n'est pas encore pour l'année prochaine. J'y suis, j'y reste .... et un grand merci à vous toutes et tous qui participez à la vie du blog, par vos commentaires ou plus discrètement.

Pour terminer en beauté, quelquefois les échanges virtuels deviennent réels. Je connais depuis longtemps le site d'Ariane (Giverny News), je l'ai quelquefois croisée dans les allées de Giverny, et à l'occasion de son 1500e billet, elle a proposé à ses lecteurs une visite guidée du jardin de Claude Monet. Ravie de découvrir de nouvelles facettes du jardin à travers son regard et son expérience, j'ai répondu à l'invitation avec d'autant plus de plaisir qu'octobre est un de mes mois préférés dans ce lieu.

En ce moment, c'est une jungle ! les fleurs s'élèvent très haut, le jaune éclatant domine, le Clos Normand est splendide. Côté bassin aux nymphéas, l'eau se couvre d'une palette de couleurs d'automne qui vont encore s'accentuer dans les semaines à venir. On comprend la fascination de Claude Monet pour son jardin. Le soleil du matin s'est hélas envolé en début d'après-midi, mais la pluie a bien voulu attendre la fin de la journée, nous laissant tranquilles pour la visite.

Un grand merci à Ariane pour sa gentillesse et sa disponibilité (et son cake son citron ..) et aux sympathiques participants.

A1

A2

A3

A4

A5

A6

A7

A8

A9

A10

A11

A12

A13

A14

A15

A16

A17

A18

A19

A20

A21

A22

A23