17 mars 2014

La grâce de l'instant

Quand le jour s'immobiliseQuand muet le soleil pose ses ombres bleuesA peine l'herbe encore un peu bouge frémitEt le vent retient son souffleUne femme apparaît alors dans le sentierGrande grave elle emplit toute l'étendueElle se tait elle a les yeux ouvertsOu bien c'est un oiseau qui vient de loinIl ne fait que passerEt l'on ne sait les distinguer dans la lumièreOn ne sait pas lequel est le plus vraiFemme ou oiseau c'est même image dans le songeUn glissement dans l'air un mouvement sans bruitComme un geste d'appelComme un serment... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 10:20 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags :