Juste après la pluie"Je ne chante pas le monde, je le chuchote".

Pourquoi un poète nous touche-t'il particulièrement? Pourquoi nous donne-t'il l'impression de savoir exprimer au plus près ce que nous ressentons? Mystérieuse alchimie qui ne s'explique pas, mais qui fonctionne merveilleusement avec Thomas Vinau.

L'auteur est un observateur du quotidien,  attentif, un doux rêveur un peu décalé qui sait se faire ironique avec légèreté, se moquer toujours avec tendresse, passer les émotions au tamis, nous faire voir autrement la nature, les animaux, les éléments, les autres. La peur ne lui est pas étrangère, la colère non plus, mais l'amour affleure toujours, légèrement en retrait ou au contraire revendiqué. Il n'est pas détaché du monde, il le regarde d'un oeil aiguisé.

Se couler aussi complètement dans un univers poétique est un cadeau, ce que j'éprouve en lisant les poèmes de Thomas Vinau restera au fond incommunicable, mais peu importe, chacun ses émotions. Commencer ou finir sa journée avec un poème lui donne une coloration particulière, permet un autre regard et apaise. Alors ne dites pas, la poésie ce n'est pour moi, mais essayez ..

En travers de la gorge

Pardonne-moi ma belle
mes humeurs de vieux chat
j'ai le monde
en travers de la gorge
de l'égo à revendre
et mon impotence
à mettre une seconde devant l'autre
est plus que patente
je suis un schtroumpf grognon
qui découvre la vie
dans un Monopoly géant

Il est bon de savoir raisonner

Mon chien
est le plus trouillard
de la galaxie

J'ai souvent pu constater
que ces animaux
ressemblaient à leur maître

quand j'y pense

ça me fait peur

Egotrip

Je suis
un écririen

j'applique le principe
des cloaques communicants

j'accumule
les cuticules
du vent

280 poèmes qui balaient la gamme des états intérieurs et extérieurs, simplement, sans fioritures. Des formats courts ou longs, ma préférence va vers les plus courts, quasiment des haïkus, qui ramènent à l'essentiel. Si vous voulez vous familiariser avec l'univers de Thomas Vinau au jour le jour, rendez vous sur son site, enrichi quotidiennement.

Mes lectures précédentes : Mes cheveux blanchiront avec vos yeux - Ici ça va - Tenir tête à l'orage

L'avis d'Antigone

Merci à Babelio   Masse critique

Thomas Vinau - Juste après la pluie - 272 pages
Alma Editeur - 2014