Il m'arrive d'être d'un optimisme délirant (si, si ..) et de me lancer dans des entreprises que je sais perdues d'avance, mais c'est ça l'espoir. Exemple, le challenge PAL remis au goût du jour par Antigone. Cette fameuse PAL que je refuse de compter. Elle est à trois chiffres et le premier n'est pas le 1 .. voilà qui vous donne un aperçu de l'ampleur de la tâche. Comment en suis-je arrivée là, mystère !

9245802

Je me lance donc sans filet, avec l'intention de lire au moins un titre par mois. L'idéal serait qu'un livre sur deux soit issu de ma PAL, après tout, il suffit que je le veuille (hum .. hum ..). En janvier, je termine les partenariats, les prêts des blogueuses et autres faux-pas et après, attention on ne rigole plus, on passe aux choses sérieuses. Alors aidez-moi, en évitant de me tenter à chaque billet s'il-vous-plaît.

Comme j'ai envie d'un peu de nouveauté, je vais laisser de coté le célèbre logo d'Antigone, pardon aux tintinophiles, et utiliser celui que m'a concocté Asphodèle (merci, merci ..) qui correspond mieux à mon état d'esprit (piano, piano, on y va doucement, dans le confort).

Challenge PAL

Rendez-vous fin 2014 pour le bilan, vous serez peut-être surpris (et moi aussi).