HISTOI~1"Les seules personnes normales, ce sont les gens qu'on ne connaît pas. Et dès qu'on les connaît un peu, on voit vite qu'ils ne sont pas comme tout le monde, parce que ça n'existe pas, des gens sans bizarreries".

Paul fait la connaissance de sa tante Alice le jour de l'enterrement de sa mère, Maggie. On ne lui avait pas caché l'existence de cette tante, on ne lui en avait pas spécialement parlé non plus, si bien qu'il l'avait oubliée.

La femme et la fille de Paul étant aux Etats-Unis pour la semaine, il est disponible pour répondre à l'invitation d'Alice de lui raconter sa vie. La tante et le neveu vont donc se retrouver quotidiennement autour d'un thé ou d'un repas et Paul va prendre de plus en plus de plaisir à écouter le récit d'Alice.

Il faut dire que sa vie n'a pas été un long fleuve tranquille. Après la mort brutale de son père et de son fiancé à la fin de la guerre, Alice, brisée de chagrin est partie à l'étranger, à la faveur d'un premier mariage. Ce qu'elle va raconter à Paul, c'est la succession de maris qu'elle a connus, aimés, appréciés .. et perdus.

Rien de morbide là-dedans, c'est au contraire une vision de l'existence très réconfortante, Alice a une philosophie bien à elle, qui lui permet de profiter de ce qui lui est offert, plutôt que ruminer sur ce qui n'est plus. C'est une délicieuse vieille dame de 73 ans, à l'élégance morale certaine. Sans dissimuler les mauvais moments, elle s'attarde surtout sur les hommes merveilleux qu'elle a connus, les continents qu'elle a découverts. Si elle ne pense pas, elle sait apprécier chaque instant de bonheur et en garde des souvenirs précieux.

Bien sûr, on peut ergoter, et trouver que tout cela est un peu trop rose, mais pourquoi devrions-nous toujours nous complaire dans la noirceur, on se le demande .. C'est le genre de lecture qui fait le plus grand bien, un peu d'attendrissement n'a jamais fait de mal à personne. Et puis, une révélation en fin de livre, fait reconsidérer toute l'histoire d'un oeil neuf.

Juste un petit reproche, les phrases en anglais non traduites, c'est agaçant, nous ne parlons pas tous anglais couramment. Il n'empêche que je relirai l'auteur avec plaisir.

L'avais de Anne Cathulu Herbe Folle Keisha Liliba Tania Un autre endroit Yv

Francis Dannemark - Histoire d'Alice qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un) - 185 pages
Editions Robert Laffont - 2013