27 août 2013

Hiramatsu - Hommage à Monet

Musée des Impressionnismes - Giverny L'exposition réunit une trentaine d'oeuvres du peintre japonais, Hiramatsu Reiji (né à Tokyo en 1941), présentées pour la première fois en France et est complétée par une large sélection d'estampes japonaises de la collection de Claude Monet et d'oeuvres du maître de l'impressionnisme. Feuilles d'or, d'argent ou de platine, Hiramatsu Reiji utilise les pigments minéraux les plus précieux pour ses tableaux et paravents avec pour motif les nymphéas. Cet hommage de Hiramatsu à Monet est... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:03 - - Commentaires [65] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 août 2013

Badenheim 1939

"A la porte de la ville, on avait dressé une barrière. Personne n'entrait ni ne sortait. Toutefois, la porte n'était pas totalement fermée. Les laitiers livraient le lait le matin et le camion des maraîchers déchargeait des cageots à l'hôtel ; les deux cafés étaient ouverts, l'orchestre jouait tous les soirs. Cependant on avait l'impression qu'un autre temps, différent du temps régional, pénétrait dans la place et s'installait en silence". Printemps 1939. Comme chaque année, la station thermale autrichienne de Badenheim voit arriver... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:23 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : ,
25 août 2013

Bon dimanche

Posté par aifelle1 à 05:57 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : ,
24 août 2013

Matin d'été

Posté par aifelle1 à 06:39 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
Tags :
23 août 2013

Les nuits mouvementées de l'escargot sauvage

"Des millions de siècles passés à voyager grâce aux animaux, à l'eau et au vent avaient amené la famille de mon escargot à coloniser les bois qui avoisinaient le lieu où je séjournais. C'est par hasard que la route de mon escargot avait croisé un chemin tracé par l'homme à l'instant précis où une amie - le genre d'amie qui s'arrête devant un escargot - passait par là. Le voyage inattendu de mon escargot, arrivé au pied de mon lit à dos d'homme, appartenait désormais à l'histoire des migrations des gastéropodes." L'auteure est clouée... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:43 - - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags :
21 août 2013

La mémoire est une chienne indocile

"La mémoire est une chienne indocile. Elle ne se laissera ni convoquer ni révoquer, mais ne peut survivre sans vous. Elle vous nourrit comme elle se repaît de vous. Elle s'invite quand elle a faim, pas lorsque c'est vous l'affamé. Elle obéit à un calendrier qui n'appartient qu'à elle, dont vous ne savez rien. Elle peut s'emparer de vous, vous acculer ou vous libérer. Vous laisser à vos hurlements ou vous tirer un sourire. C'est drôle, parfois, ce que l'on peut se rappeler". Très gros coup de coeur pour ce roman dense, foisonnant,... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 11:07 - - Commentaires [63] - Permalien [#]
Tags :

20 août 2013

A Versailles

J'étais bien à la campagne, Versailles c'était seulement une journée pour les expositions Ahaé et Penone (billet à venir). Les autres jours, le programme était ... chargé Sous la surveillance d'un oeil de lynx Je me reconnecte doucement, soyez patient(e)s
Posté par aifelle1 à 11:34 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :
15 août 2013

Pause

Je pars quelques jours à la campagne et je vous laisse en bonne compagnie .. Retour prévu mardi. En attendant, portez-vous bien !
Posté par aifelle1 à 06:24 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags : ,
14 août 2013

Un printemps à Tchernobyl

"Comment dessiner l'invisible ? J'avais imaginé dessiner des forêts noires, des arbres tordus, décharnés ou monstrueux. J'avais des craies noires, mes encres sombres, mes fusains ... mais la couleur s'impose à moi". Après avoir lu le roman d'Antoine Choplin "La nuit tombée" et vu le film de Michale Boganim "La terre outragée", j'étais prête à continuer sur le thème de l'après Tchernobyl avec la BD d'Emmanuel Lepage, abondamment commentée sur les blogs. C'est sur l'invitation d'une association d'artistes engagés contre le... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:11 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
12 août 2013

Se perdre avec les ombres

"Le premier mot que j'ai entendu le jour de mon soixantième anniversaire, c'est aube. En ouvrant le dictionnaire, j'ai su que l'aube précède de peu l'aurore. De l'aube, on dit aussi, crépuscule du matin. Et le mot crépuscule associé au mot matin m'a comblée de joie. Un court instant, j'ai été plongée dans le ravissement d'une aube pareille à celles de mon enfance, que je connaissais parfois." 60 ans, pour l'auteur, c'est une étape symbolique importante, qu'elle se prend comme une claque. Elle éprouve le besoin de s'éloigner de sa... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:13 - - Commentaires [50] - Permalien [#]