12 août 2013

Se perdre avec les ombres

"Le premier mot que j'ai entendu le jour de mon soixantième anniversaire, c'est aube. En ouvrant le dictionnaire, j'ai su que l'aube précède de peu l'aurore. De l'aube, on dit aussi, crépuscule du matin. Et le mot crépuscule associé au mot matin m'a comblée de joie. Un court instant, j'ai été plongée dans le ravissement d'une aube pareille à celles de mon enfance, que je connaissais parfois." 60 ans, pour l'auteur, c'est une étape symbolique importante, qu'elle se prend comme une claque. Elle éprouve le besoin de s'éloigner de sa... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:13 - - Commentaires [50] - Permalien [#]