Arrêtez-moi là"Il y a des jours où l'on sent que quelque chose ne va pas. Les croyants et les superstitieux ont des expressions pour ça, comme "des picotements le long de la colonne vertébrale", ou encore ils parlent d'astrologie et d'un mauvais alignement des planètes. Je me dis qu'il y a des raisons concrètes pour que je me sente comme ça et que je n'ai pas pu mettre le doigt dessus, mais ce soir j'ai la nette impression qu'une merde va arriver".

En chargeant un client à l'aéroport, Jeff, chauffeur de taxi à Dallas ne se doute pas du funeste enchaînement qu'il va déclencher, jusqu'à être accusé d'avoir kidnappé une petite fille, sur des preuves on ne peut plus inconsistantes. Il va tout de même se retrouver dans le couloir de la mort, convaincu qu'il n'en sortira plus.

Malgré le sujet dramatique, ce que je retiens de ma lecture, c'est la drôlerie et la férocité. L'auteur épingle le système policier et carcéral américain avec une belle vigueur et il le fait à sa façon, hilarante. N'empêche qu'il en fait comprendre bien plus de cette manière qu'un indigeste essai. Jeff se sortira de cet imbroglio d'une manière inattendue, assez amère. Entre temps, tous les états d'âmes qui le traversent sont explorés avec brio et lucidité.

Deuxième lecture après "les tribulations d'un précaire", je vais continuer avec l'auteur dont j'adore les tirs au bazooka sur les désastres de la société actuelle.

L'avis de Dasola Kathel Keisha

Iain Levison - Arrêtez-moi là ! - 246 pages
Editions Liana Levi - 2012