Jours-de-juin"Il y a dix ans elle serait tombée amoureuse de ce garçon, et quoi que c'eût été une erreur grossière, dont elle serait sortie le coeur meurtri sinon brisé, ses raisons de l'aimer n'en auraient pas moins été justes. Comme elle, c'est un anxieux. Comme elle, il perçoit l'atmosphère qui l'entoure avec trop d'acuité : il est sensible aux plus imperceptibles changements dans la direction du vent, la teneur en ozone, la pression barométrique. Parfois c'est presque insupportable".

Paul, Fenno, David, Dennis, Mal, Fern et les autres ... toute une galerie de personnages dont je vais avoir du mal à me séparer après plus de six cents pages passées en leur compagnie.

Ce roman choral se divise en trois parties distinctes, dont la plus importante est consacrée à Fenno, le fils aîné de la famille McLeod, installé à New-York, un océan n'étant pas de trop entre sa famille et lui.

Dans la première partie, Paul, son père, veuf récent, participe à une croisière en Grèce.  A travers lui, nous allons faire connaissance avec la famille, Maureen l'épouse disparue, les trois fils, la maison écossaise, l'élevage de collies. Comment vont-ils tous recomposer leurs relations sans elle ?

La narration n'est pas linéaire, à l'intérieur des trois parties, les flash-back sont fréquents, nous permettant d'approcher un peu plus à chaque fois l'intimité des uns et des autres. Hormis quelques longueurs par-ci, par là, j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre la chronique de la famille où l'on retrouve des secrets, des malentendus, des joies, des peines ... Je me suis particulièrement attachée à Fenno,  d'une sensibilité exacerbée, empêtré dans ses contradictions, son homosexualité et son côté britannique empesé. J'ai été un peu contrariée de ne pas le retrouver omniprésent dans la dernière partie. Pourtant au départ, je le trouvais vaguement antipathique, mais j'ai aimé son évolution.

En résumé, un bon moment de lecture, qui va me faire revenir très vite vers l'auteur.

L'avis de Cathulu Keisha l'Or des Chambres Theoma

C'était mon "pavé de l'été" pour le challenge de Brize

              logo 3               Logo 2       

Julia Glass - Jours de juin - 655 pages
Points - 2008