08 août 2012

Forêt noire

"Un homme qui aimait se parfumer à l'essence de figuier avait un jour écrit que le plus beau jour de sa vie était peut-être passé. La notion du plus beau jour était pour la femme de bientôt quarante sept ans un grand mystère. Cette réussite mémorable et exceptionnelle confinant au chef d'oeuvre et qui était censée se dérouler dans la grâce du matin au soir pour illuminer par la suite des périodes plus maussades, est-ce que cela arrivait réellement ?" Ce petit roman est totalement inclassable. Si vous avez lu "L'agrume" et "Eau... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 06:07 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :