PolinaPolina est une jeune danseuse russe dont nous suivons l'évolution de l'enfance à la trentaine. Ce qui est exploré ici, c'est surtout la relation maître-élève. Polina doit intégrer le cours de Bojinsky, craint de tous pour sa dureté. Il lui donne des cours particuliers, Polina court d'un endroit à l'autre, travaille avec acharnement. La petite fille grandit, est attirée par d'autres formes de danse.

Elle se dégagera un beau jour de Bojinsky, pour vivre la danse autrement. C'est à l'âge adulte, lorsqu'elle sera reconnue et célèbre qu'elle se rendra compte de tout ce que Bojinsky lui a inculqué, qui l'accompagne et la porte.

Le quotidien de labeur des danseuses, les rivalités, les premières amours, les déceptions, les blessures, la fatigue, le dépassement de soi, tout cela est évoqué. J'ai par contre été frappée par l'absence du monde extérieur, notamment de la famille. On dirait que le monde de la danse est une bulle dont on ne sort pas.

Le dessin est en noir et blanc, le trait assez épais au départ, je n'ai pas vraiment été séduite. J'ai trouvé que l'histoire était un peu survolée, on passe rapidement d'une étape à une autre. Si c'est une lecture agréable, ce n'est pas un coup de coeur.

Polina 3

Quelques avis, qui vous mèneront à d'autres liens : Antigone Choco Mango Theoma

Une interview de l'auteur expliquant sa démarche ici

Bastien Vivès - Polina - 206 pages
Editions Casterman - 2011