Synopsis : Un jeune couple d'américains dont le mariage est prévu à l'automne se rend pour quelques jours à Paris. La magie de la capitale ne tarde pas à opérer, tout particulièrement sur le jeune homme amoureux de la Ville-lumière et qui aspire à une autre vie que la sienne".

C'est à un Paris de cartes postales et de clichés que nous convie Woody Allen, mais une fois le principe admis, il est facile de se laisser embarquer dans cette histoire légère et pétillante.

Donc Gil et Inez sont à Paris, flanqués des futurs beaux-parents. Gil est venu chercher l'inspiration pour écrire enfin un roman, lui qui est un scénariste à succès insatisfait. Quant à Inez, elle ne semble préoccupée que de shopping et de sorties avec un couple d'amis, insipide et pédant.

Gil n'y trouve pas son compte et il est clair qu'il y a un fossé qui sera difficile à combler entre ces deux-là ! Une nuit où le jeune homme décide de se promener à pied dans les rues de la capitale, il fera la connaissance d'un Paris auquel il ne s'attendait pas, celui qui le fait rêver, le Paris des années 20, celui des Fitzgerald, d'Hemingway, Gertrude Stein, Picasso etc ...

Je n'en dirai pas plus sur la magie de ce tour de passe-passe, c'est l'aspect du film que j'ai préféré, j'adorerais être plongée dans ce genre d'aventure. Derrière la voix de Gil, on entend constamment celle de Woody, son humour, sa dégaine et c'est très réjouissant, sans compter les petits coups de patte à l'Amérique des tea-party. Sachez que les scènes vont se succéder en cascade et que nous allons de surprise en surprise.

Comme souvent chez lui, la bande musicale est épatante, Cole Porter, Sydnet Bechet et bien d'autres. William Olson que je ne connaissais pas est excellent dans son rôle, j'ai particulièrement remarqué Kathy Bates dans la peau de Gertrude Stein. Coté français, Marion Cotillard je ne suis pas fan d'habitude, elle assure en muse. Carla Bruni me direz-vous ? Oui. Bon. Elle passe de manière tellement anecdotique qu'il n'y a pas de quoi s'esbaudir.

J'étais curieuse de voir ce que Woody Allen allait montrer de Giverny, sachant qu'il y a tourné l'été dernier. Et bien ouvrez vos yeux, la scène passe très vite, une ou deux secondes, nos tourtereaux contemplent l'étang aux nymphéas du pont japonais.

Je ne vous cache pas que j'avais préféré le précédent film de Woody Allen, mais j'ai regardé celui-ci avec plaisir, on en ressort de bonne humeur, avec un brin de nostalgie pour ce Paris imaginaire.

L'avis très enthousiaste de Pascale

Woody_Allen

Réalisateur : Woody Allen - Mai 2011 - Interprété par Owen Wilson - Rachel McAdams - Marion Cotillard - Kathy Bates - Carla Bruni