mes_alliances_1J'ai aimé le précédent livre d'Elizabeth Gilbert "mange, prie, aime" (ici), aussi lorsque les Editions Calmann-Levy m'ont proposé de découvrir la suite, j'ai accepté sans hésitation, curieuse de savoir ce que l'auteure était devenue.

Or, il ne s'agit pas à proprement parler d'une suite, mais d'une réflexion sur le mariage, il vaut mieux le savoir avant d'entamer la lecture. Dans l'ouvrage précédent, nous laissions Liz à Bali, où elle venait de rencontrer son nouvel amour Felipe. Liz vit aux Etats-Unis et n'a pas l'intention de s'en éloigner, Felipe est Brésilien et habite à Bali, autant dire que trouver un arrangement ne va pas être forcément aisé.

Ils s'y efforcent cependant avec beaucoup d'énergie et de bonne volonté, lorsque le département de la Sécurité Intérieure des Etats-Unis s'en mêle. Là-bas aussi les lois sécuritaires se sont renforcées et Felipe se voit un beau jour interdire l'accès au territoire des Etats-Unis, il n'a pas la bonne carte. Seule solution pour sortir de l'impasse : le mariage.

Ils y sont rétifs tous les deux, ayant connu des expériences désastreuses précédemment. Il va pourtant bien falloir s'y résoudre. Liz décide de se pencher sérieusement sur son blocage devant un second mariage et décide de l'étudier sous tous ses aspects.

Le livre est donc un mélange d'introspection personnelle, d'anecdotes sur son entourage, amis et famille, de réflexions sur des études universitaires, de comparaisons entre différentes cultures.

La lecture est plaisante, j'ai retrouvé ponctuellement la verve de l'auteure lorsqu'elle raconte ses voyages et ses états d'âme, mais je crois qu'il faut avoir un intérêt tout personnel pour le sujet pour vraiment apprécier le livre, ce qui n'est pas mon cas. J'ai pourtant aimé bon nombre de passages, plutôt féministes, sans excès, rappelant des évidences un peu trop oubliées, par exemple la position de mineures des femmes dans le mariage qui avait encore cours dans les années 50, sans parler du reste du globe.

Par ailleurs, l'auteure est issue d'un milieu pas particulièrement démuni, ce qui donne des points de vue quelquefois éloignés de la réalité pure et dure. Attendre que les formalités administratives se débloquent en voyageant dans différents pays d'Asie, même de façon modeste, ne me paraît pas être le sort du premier américain venu.

Rassurez-vous, après ce temps d'épreuve, tout finira bien. Un livre qui peut vous intéresser si vous êtes sur le point de convoler pour la première ou deuxième fois, voire plus .. et que vous avez peur !

A noter que le premier livre d'Elizabeth Gilbert "mange, prie, aime" a été adapté au cinéma et sort sur les écrans le 22 Septembre, avec Julia Roberts dans le rôle principal.

Je remercie les Editions Calmann-Lévy

Les avis de Abeille Leiloona Mirontaine Pimprenelle

Elizabeth Gilbert - Mes alliances - 332 pages
Editions Calmann-Lévy - 2010