AA"Brillante neuropsychiatre, spécialiste des troubles de l'âme, Cyrille Blake reçoit un nouveau patient : Julien Daumas. Très séduisant, mais obsessionnel, impulsif, le regard inquiétant. D'emblée, il la tutoie, lui dit qu'il la préfèrait avec ses cheveux blonds. Cyrille est pourtant sûre de n'avoir jamais vu cet homme. En vérifiant dans ses dossiers, elle doit se rendre à l'évidence : elle l'a soigné lorsqu'elle terminait son internat de médecine. Comment peut-elle ne plus s'en souvenir ?". (extrait 4e de couverture)

C'est le début d'un épouvantable cauchemar pour Cyrille, qui découvre peu à peu que tout un pan de son passé lui échappe. Elle se lancera courageusement dans l'exploration de ce passé occulté, allant d'horreur en horreur, effarée de ce qu'elle a pu faire et oublier.

Les clichés ne manquent pas dans cette histoire, la jolie jeune interne qui tombe amoureuse du patron âgé de 25 ans de plus qu'elle, la découverte scientifique de ce dernier qui lui permet de monter sa clinique et de réussir brillament, la vie aisée et facile, l'embourgeoisement etc .. etc ...

Seulement voilà, tout cela est bâti sur une succession de mensonges et de secrets peu reluisants, c'est le moins qu'on puisse dire. Il n'est pas vraiment question de littérature ici, j'ai souvent fulminé après l'héroïne, décrite comme une brillante neuropsychiatre, mais est-ce possible d'être aussi godiche dans sa propre vie ? Elle tombe dans tous les panneaux, piétine régulièrement les précautions les plus élémentaires, provoque des catastrophes ..

Mais voilà, je doit bien reconnaître qu'une mécanique fonctionne très bien, celle du suspense. Les rebondissements et les révélations se succèdent, même si çà ne tient pas debout j'avais vraiment envie de savoir ce qui allait lui arriver. Les personnages nous réservent des surprises, on croit comprendre ce qu'ils sont et hop, un nouveau rebondissement nous les révèle sous un jour complètement différent. Julien que l'on aime détester devient presque sympathique. Marie-Jeanne, la nièce de Cyrille, tout aussi inconséquente que sa tante, prend de la consistance, et le mari, l'infâme .... la figure du grand chercheur nobélisable en prend un sacré coup.

Le thème qui court sur tout le roman est celui des manipulations du cerveau, et l'auteure étant grand reporter au magazine Sciences et Avenir" je la pense bien documentée. Il surfe sur la quête actuelle du bonheur tout prix.

C'est comme le "Da Vinci Code", je n'en lirai pas des tonnes, mais une fois le nez dedans, on ne lâche plus. Avis aux amateurs.

L'avis de Cuné Clara Ellcrys Keisha Mango Mathilde Pimprenelle Stéphie

Merci à Blog_O_Book et aux Editions XO qui m'ont permis de découvrir ce thriller.

Intrusion - Elena Sender - 412 pages
Editions XO - 2010