21 mars 2010

L'enfant à l'endroit, l'enfant à l'envers

"Etais-tu reellement cette femme-là que j'admire sur cette photo qui ne s'anime pour moi d'aucun souvenir ? D'aucun récit ou si peu, raconté autrefois quand j'étais enfant ? Je sais peu de choses à ton sujet, personne jamais ne m'a parlé de toi, sinon ma mère à la fin de sa vie. Parce que sans doute il était préférable ou normal que tu t'évanouisses dans l'oubli. A l'époque on ne s'attardait pas sur les douleurs, on n'en parlait pas, on les colmatait, on les enfermait et dès lors c'était comme si elles n'existaient pas, ou plus.... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 21:00 - - Commentaires [28] - Permalien [#]