26 février 2010

Ma vie balagan

"Ce matin, j'ai soixante-dix-huit ans. Huit et sept font quinze. J'ai quinze ans, l'âge du traumatisme. On a toujours l'âge de son traumatisme. Je me sens à la fois, non pas vieille, mais mûre, avec des flambées de jeunesse. J'ai toujours le goût de la vie". Balagan en hébreu veut dire le bordel, la cata, un peu à l'image de la vie de Marceline Loridan-Ivens, née Rozenberg. Ce livre n'est pas un journal, ni un catalogue de souvenirs bien rangés, mais plutôt une suite de réflexions en désordre, hantée par son passage au camp... [Lire la suite]
Posté par aifelle1 à 07:30 - - Commentaires [26] - Permalien [#]