HotaruLes meilleures choses ayant une fin, voici le cinquième et dernier volume de la pentalogie "le poids des secrets".

Dans ce dernier épisode, nous revenons au contexte du premier, avec cette fois-ci le point de vue de Mariko Takahashi, celle par qui le malheur est arrivé, en tout cas partiellement.

C'est à sa petite-fille, Tsubaki, que Mariko choisira de raconter son histoire à la fin de sa vie. Là encore se trouve un lourd secret qui a pesé sur les deux familles Horibé-Takahashi. Sans le savoir, Mariko évitera à sa petite-fille de tomber dans le même piège qu'elle, à savoir se laisser abuser naïvement par un homme plus âgé, plus instruit et d'un milieu social élevé.

L'explosion de la bombe atomique tient à nouveau une grande place dans ce volume. Paradoxalement, elle évitera à certains protagonistes de subir les conséquences d'un acte meurtrier.

Le tour de force de l'auteur est d'avoir noué et dénoué plusieurs intrigues par petites touches, tout en laissant planer certains mystères. Celles qui ont lu la série me comprendront, j'aurais aimé aller plus loin dans l'histoire d'un certain prêtre dont le rôle est seulement effleuré. La rencontre entre Yukio adulte et la fille de Yukiko auraient pu être aussi évoquée.

Si j'ai un conseil à donner aux futures lectrices, c'est d'avoir les cinq volumes avant de commencer. J'ai apprécié de rester plongée dans l'atmosphère et les personnages en continu. J'aurais été très frustrée si j'avais dû attendre un an la parution du suivant et surtout j'aurais perdu le fil .. Si j'ai pu donner une impression de complexité, elle est fausse, la lecture est très simple et les évènements se mettent en place avec clarté.

Vous l'avez compris c'est une belle découverte pour moi, excellent début d'année, en tout cas en littérature ..

Je vous rappelle qu'un coffret réunissant les cinq volumes est prévu en Avril chez Babel.

Les avis de Bellesahi Papillon

Un grand merci à Virginie qui a répondu si efficacement à mon appel.

Aki Shimazaki - Hotaru - Le poids des secrets 5 - 132 pages
Babel - 2009