AA

Grâce à cette petite "comédie pour mélomanes" j'ai appris l'existence d'un festival Mozart à Saoû, dans la Drôme. Il a lieu depuis 20 ans, au mois de juillet et pour célébrer dignement ce vingtième anniversaire, le comité se réunit afin de décider quelle oeuvre fera la clôture. L'orage gronde, le dernier membre du comité arrive enfin .. la comédie peut commencer.

La réunion sera perturbée à la fois par le tonnerre qui se manifeste chaque fois que le mot "requiem" est prononcé et par l'arrivée d'un personnage inattendu, qui n'est autre que .. Mozart lui-même.

J'avais beaucoup aimé "Journal désespéré d'un écrivain raté" et "et le bébé était cuit à point". La lecture de cette comédie m'a amusée tout autant. Elle demande cependant un effort d'imagination plus grand, il manque le côté vivant du spectacle, qui est fait pour être joué et qui l'a été cette année au festival. J'ai mis un CD de Mozart pendant ma lecture, histoire d'être un peu plus dans l'ambiance .. La plume est toujours légère, drôle, ironique jusqu'au dénouement attendu. Un bon moment de lecture, qui donne envie d'aller à Saoû un jour prochain !

Merci à Mary Dollinger.

L'avis de Lou Sylire

Mary Dollinger - Le visiteur de Saoû - Editions Jacques André - 2009