AA1

Lucie arrive à son bureau et découvre, accrochée sous une fenêtre de l'immeuble d'en face, une banderole noire avec écrit "homme seul". Est-ce un gag, un cri du coeur, un appel au secours ? Lucie et ses deux collègues s'interrogent et décident de mener leur enquête .. A midi, elles pique-niquent à côté, au Square du Francine. Là, les amoureux graves, les solitaires enjoués, joueurs de tous âges tournent autour du joyeux jet d'eau.

La ronde continue en face, au magasin "Brico Dream" où sous les conseils plus ou moins compétents d'une équipe de vendeurs en sureffectif, les clients calculent, échafaudent, tendus, angoissés, ayant peur de repartir avec des étagères trop courtes, des vis trop longues. A la fin du jour, aurons-nous croisé "l'homme seul" parmi la multitude de ces personnages affairés ?

Impossible de résumer ce film, qui est en fait une succession de petites scènes, certaines très courtes, croquées sur le vif. 86 acteurs à l'affiche et c'est un régal de les voir tous défiler à un moment ou à un autre. L'histoire se déroule sur une journée, si toutefois on peut parler d'histoire. C'est surtout le prétexte de montrer le quotidien de gens ordinaires, confrontés à un non-évènement, qui suffit à perturber le train-train habituel.

C'est gentiment décalé, tendre, lunaire, avec des moments carrément déjantés, un concentré de comportements humains où on reconnaît forcément quelque chose de vécu à un moment ou à un autre. La vie de bureau est remarquablement bien montrée, avec une scène criante de vérité, le pot de départ d'une future retraitée ... à frémir ! J'ai ri aussi en voyant les clients essayer d'exprimer ce qu'ils cherchent dans un magasin de bricolage, un abîme d'incompréhension dans les yeux du vendeur .. Mickaël Lonsdale qui cherche un paillasson n'est pas mal non plus. Et Vincent Elbaz, qui retrouve Nicole Garcia, son ancien prof et .. et .. et .. et tout de même, sachez qu'à la fin de la journée, l'énigme de la banderole est très joliment résolue.

Un excellent moment de détente et de plaisir.

AA5 AA3 AA4

L'avis très enthousiaste de Pascale

Réalisateur : Bruno Podalydès